Championnats du monde de trail : une équipe de France à moitié lyonnaise

Les 9e championnats du monde de trail se tiennent samedi 8 juin à Miranda do Corvo, au Portugal. Sur les 13 coureurs de l'équipe de France, 7 sont de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

44 kilomètres et 2120 mètres de dénivelé positif (1970 de négatif) à courir le plus rapidement possible pour devenir champion(ne) du monde.

La 9e édition des championnats du monde de trail se déroule samedi 8 juin à Miranda do Corvo, au centre du Portugal, dans le cadre du Trilhos dos Abutres, le trail le plus médiatisé d'Espagne. 411 athlètes (186 femmes et 233 homes) de 53 pays seront sur la ligne de départ à 9h00 du matin.

13 coureurs représenteront la France. Parmi les sélectionnés, 7 sont licenciés dans des clubs de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Clémentine Geoffray (24 ans) de Go for it Running dans le Grand Chambéry, Adeline Roche (34 ans) du Club athlétique du Roannais, Nicolas Martin (32 ans) de l'Entente athlétique Grenoble, Ludovic Pommeret (43 ans) du Cab Bellegardien, Romain Maillard (39 ans) de Clermont athlétisme Auvergne, Emmanuel Meyssat (39 ans) de l'Athletic club Tassin et Julien Rancon (38 ans) de l'Entente athlétique Grenoble.

Cette année,  jamais le niveau n'a été aussi élevé en championnat du monde. En témoigne la "cote Itra"(indice de performance exprimant un potentiel de vitesse) des coureurs qui augmente par rapport aux éditions précédentes : 648 en moyenne pour les femmes et 752 en moyenne pour les hommes.

Nicolas Martin, champion du monde 2016, récidivera-t-il ?

Chez les hommes dans le top 10, arrive en tête le Britannique, Jonathan Albon (Itra 912). Il est suivi de près par le champion du monde en titre, l’Espagnol Luis Alberto Hernando (Itra 910). En troisième position se trouve le Grenoblois Nicolas Martin (Itra 905, 20e mondial). Il est suivi de près par les deux italiens Marco De Gasperi (Itra 903) et Franceso Puppi (Itra 893) qui feront de l’ombre aux autres coureurs. Dans le top 10 se trouvent deux autres Espagnols, Cristofer Clemente (Itra 888), Zaid Ait Malek (Itra 886), Bojra Fernandez (Itra 883)et un autre coureur Français, Ludovic Pommeret (Itra 883, 67e mondial). Le Grenoblois Julien Rancon (Itra 880, 60e mondial) aura également une carte à jouer. Au niveau des outsiders la compétition promet d’être relevée, notamment avec le Suédois André Jansson (Itra 878), l’Américain Mario Mendoza (Itra 876), le Grec Dimitrios Theodorakakos (Itra 875) et le Canadien Nick Elson (IP ITRA 859).

Adeline Roche, championne du monde 2017, de nouveau en or ?

Chez les femmes, le top 10 promet une compétition riche et pleine de surprises. En tête se trouve la Néo-Zélandaise Ruth Crofth (Itra 791), suivie de l’Espagnole Azara Garcia (Itra 785) puis de la Hollandaise Ragna Débats (Itra 783). Ensuite, on retrouve toujours dans le top 10, la française Adeline Roche (Itra 766, 19e mondiale), deux autres Espagnoles Sheila Aviles (Itra 764),et Gemma Arenas (Itra 759), une autre Américaine, Kelly Wolf (Itra 759). Viennent compléter ce top 10, l’Italienne Silvia Rampazzo (Itra 758), l’Américaine Dani Moreno (Itra 758). Les nombreuses outsiders promettent de surprendre les favorites, notamment avec la participation de la Roumaine Dragomir Denis (Itra 750), la Polonaise Magdalena Łączak (Itra 738) et la Népalaise Sunmaya Budha (Itra  725).

 Ambition de l'équipe de France : reconquérir un titre par équipe

L'ambition de l'équipe de France est clairement définie : reconquérir au moins un des titres par équipes, qui avaient échappé aux Tricolores l'an passé, pour la première fois depuis 2009. "Une cérémonie de médailles sans la Marseillaise, c'est comme un repas sans fromage, image Philippe Propage, l'entraîneur ligérien de l'équipe de France. En tant que Français, nous avons donc à cœur de monter sur la plus haute marche du podium, notamment par équipes, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Nous sommes optimistes, d'autant que tous les athlètes présents sont en pleine possession de leurs moyens physiques, ce qui est un gros boost sur le plan mental, par rapport à l'an passé."

Don acte.

 

 

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut