Un logiciel de synthèse vocale libre et gratuit destiné aux déficients visuels

UN LOGICIEL ACCESSIBLE à TOUS.

Depuis début 2010, l'espace numérique de la Part Dieu propose à ses visiteurs de venir tester un logiciel de synthèse vocale libre et gratuit destiné aux déficients visuels. Ce dernier est assez identique à son célèbre concurrent payant Jaws. Dans les deux cas, ils lisent à haute voix tous les textes affichés sur un écran d'ordinateur. Par conséquent, avec les solutions de ce type, il est possible pour un déficient visuel de travailler avec un traitement de texte ou de surfer sur Internet. Cependant, un paramètre essentiel différencie NVDA des autres solutions. En effet, il est libre et gratuit tandis que Jaws coûte plus de 1500 euros et ses mises à jour sont payantes à partir de la quatrième. Par ailleurs, ses concurrents ne permettent pas que l'on étudie leur fonctionnement interne.

A l'opposé, NVDA est un logiciel libre, développé de manière collective, grâce à la collaboration entre les usagers et ses créateurs. En effet, si un utilisateur s'aperçoit d'un défaut, il peut informer les développeurs qui le corrigeront. NVDA s'inscrit donc dans un processus solidaire, où les déficients visuels ne sont plus obligés de payer des sommes astronomiques pour accéder à un confort dont disposent gratuitement les voyants.

DIFFÉRENCES ET POINTS COMMUNS AVEC JAWS.

Un constat s'impose, NVDA est un logiciel beaucoup plus malléable que Jaws. Il peut être installé sur une clé USB et ainsi être utilisé sur n'importe quelle machine. Cela a pour effet d'augmenter l'indépendance des utilisateurs qui pourront l'utiliser de partout en l'amenant avec eux. De plus, il possède un autre avantage de taille : il est compatible avec plusieurs systèmes d'exploitation Microsoft alors que Jaws n'était utilisable que sur Windows XP, et difficilement sur Vista suivant la version du logiciel. En revanche, en ce qui concerne les navigateurs internet, NVDA n'est facilement utilisable qu'avec Firefox, tandis que Jaws préfère fonctionner avec Internet Explorer.

Au final, ceux qui désireront passer de Jaws à son alternative gratuite seront ravis d'apprendre que NVDA utilise les mêmes raccourcis claviers. En outre, il possède plusieurs paramètres intéressants qui en font un excellent concurrent aux systèmes payants non libres. Pour ceux qui possèderaient déjà des solutions de ce type, il pourra devenir un fantastique logiciel d'appoint ou portable.

à lire également

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut