Lyon vu des blogs étrangers

Entre étonnement et fascination, ils dévoilent un Lyon dont les Lyonnais eux-mêmes n'ont parfois pas conscience. (Article paru dans l'édition de janvier 2009 de Lyon Capitale)

"A Lyon, si vous creusez un trou dans votre propriété, vous avez 90 % de chances de trouver quelque chose qui date de plusieurs milliers d'années. Il faut toujours avoir le numéro du Musée gallo-romain sur la main !". A peine ironique, Adrienne Mansard, une expatriée américaine, est fascinée par l'histoire de la ville, comme de nombreux autres bloggeurs étrangers vivant à Lyon. Imaginer que la ville a plus de 2000 ans est assez inconcevable pour bon nombre d'étrangers ne venant pas du vieux continent. "Des édifices qui datent de 43 avant J.C. ! C'est au-delà de ce que je peux concevoir", continue Adrienne Mansard.

Autre aspect incontournable de Lyon : la gastronomie. "Une des choses les plus importantes en France, c'est l'alimentation. Et à Lyon, l'alimentation, c'est sérieux. C'est connu pour ça, donc on ne rigole pas avec ça", confie une Anglaise, surprise par l'attachement des Lyonnais à bien manger. La plupart des bloggeurs ont déjà mangé chez Bocuse, et tous sont fascinés par la qualité de la nourriture à Lyon... même celle venant de Picard. "C'est un magasin qui fait essentiellement des surgelés gourmets. Enfin, gourmet pour nous, normal pour les Lyonnais. C'est meilleur que si je l'avais fait moi-même", confie toujours Adrienne Mansard.

Mais Lyon, c'est aussi les TCL (Transports en Commun Lyonnais) et... leurs grèves. Pour Kari Masson, une Américaine originaire d'Atlanta qui vit à La Mulatière depuis plus de quatre ans : "Le réseau des TCL est vraiment impressionnant et efficace. Mais il y a beaucoup de grèves. Ce qui est drôle, c'est qu'ils posent des papiers partout pour que l'on sache quand y aura une grève, pendant combien de temps, et quels sont les itinéraires alternatifs ! Mignon non ?". Skkim, un étudiant Thaïlandais est aussi étonné de la fréquence des grèves : "La France est un pays démocratique, parfois un peu trop. Le mot grève est devenu trop commun dans les conversations entre Lyonnais."

Enfin Lyon, c'est la Biennale de la danse et le 8 décembre. La fête des Lumières est très populaire chez les bloggeurs étrangers, qui multiplient les photos du 8 décembre sur leur site. "C'est le jour que je préfère depuis que je me suis installée à Lyon, et ce malgré la cohue !" écrit Kari Masson. Adrienne Mansard apprécie particulièrement la Biennale de la danse. "C'est quelque chose à voir absolument. Mais je dois le dire, les répétitions devant notre immeuble étaient un million de fois mieux que la parade elle-même, trop chargée de sens."

Quant aux Lyonnais, ils sont généralement très appréciés pour leur solidarité et leur sympathie. Leurs défauts ? Ne pas nettoyer derrière leurs chiens, et être lents à commander au Subway : " Un des buts du Subway, c'est d'être rapide. Mais les Français ne sont jamais rapides quand il est question de nourriture. A Lyon, autant aller à un Kebab pour manger en vitesse !"

Pour la plupart des étrangers, les Lyonnais mènent une vie de bohème. C'est ce qu'apprécie tout particulièrement l'Américaine Adrienne Mansard : "Quand je marche pour rentrer des cours, je peux décider de m'asseoir à un bar plein, à côté de l'eau, regarder le soleil se coucher derrière un immeuble du XVème siècle. Puis, regarder au hasard des couples danser au milieu d'un square sans musique, sans que cela soit complètement malvenu, car ici, c'est exactement ce qu'ils aiment faire. Seulement à Lyon les enfants. Seulement à Lyon."

Les règles de conduite des Lyonnais à un arrêt de bus selon l'Américaine Kari Masson (http://jkmassonfrance.blogspot.com) :
- Eviter tout échange de regard avec les autres personnes attendant le bus.
- Rester dans sa bulle personnelle. Ne pas s'approcher trop près des gens.
- Rester fermé aux autres en écoutant de la musique (plus c'est fort, mieux c'est), jouer à des jeux sur portables, envoyer des sms ou fumer.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut