Le selfie tue, mais la Russie vous aide à garder la vie sauve

Le selfie peut tuer. Après une dizaine de morts et des centaines de blessés, la Russie a décidé de lancer une campagne de prévention afin d'alerter les citoyens des dangers des égoportraits. Un guide qui amuse la Toile.

Le gouvernement russe a publié un guide afin de prévenir ses citoyens d'un grand fléau, qui fait des victimes dans le monde entier : les selfies. Utilisant les panneaux d'interdiction empruntés au Code de la route, la notice, élaborée par le ministère de l'Intérieur, en appelle à la prudence des Russes face aux dangers qu'il y a à se prendre en photo tout seul. Le communiqué est diffusé via des brochures, des spots publicitaires, ou encore un site dédié. En vrac, il est conseillé de ne pas se prendre en photo avec un tigre derrière soi, sur les rails avec un train qui arrive, sur le toit en équilibre, ou durant une avalanche. La campagne de prévention est des plus sérieuse pour une pratique divertissante qui semble sans danger. Ce contrepoids amuse la Toile.

Plus de victimes en 2015

Pourtant, malgré les apparences : le selfie tue.En 2015, le nombre de victimes à la suite d'un selfie a alerté le gouvernement. Parmi les dernières en date : une jeune femme de 21 ans, à Moscou, qui s'est accidentellement blessée par balle en voulant se prendre en photo avec son arme à feu à la main. Plus grave : deux hommes sont morts en faisant un selfie avec une grenade dans l'Oural en janvier dernier.

Peut "entraîner la mort"

Ce sont ces accidents qui ont encouragé le gouvernement à établir ce guide du bon usage des selfies, et qui ont servi à l'élaboration de la campagne de prévention. "Avant de prendre un selfie, tout le monde devrait réfléchir au fait que chercher toujours plus de 'likes' peut vous entraîner vers la mort et que votre dernière photo pourrait bien devenir posthume" explique la porte-parole du ministère de l'Intérieur, Yelena Alexeyeva, dans le communiqué. Des mots d'une grande sagesse, qui peuvent certes prêter à sourire, mais qui prouvent également qu'en 2015 : les selfies peuvent être mortels. Le mal ne touche pas que la Russie, dimanche 5 juillet, un randonneur a été touché par un éclair au pays de Galles à cause de sa perche à selfie.

à lire également
1 commentaire
  1. SophieV - 9 juillet 2015

    c'est surtout la bêtise qui tue ! idem pour ceux qui se baladent sur les chemins de randonnée avec une tablette devant les yeux et regardent le paysage à travers la tablette, vu en Corse il y a peu...... que dire ? !!! cette mode du selfie est l'image même de notre société, MOI, MOI, MOI.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut