Frank Darabont - The Mist

Frank Darabont - The Mist
TF1 Vidéo
Ça fait mal de le dire, mais parfois c’est le cinéma qui tue les films, et le DVD qui les ressuscite. La faute aux distributeurs et au business comme on dit. Grande victime de l’année cinématographique passée : The Mist, par le réalisateur des Evadés (cool) et La Ligne Verte (bof), pour une énième adaptation de Stephen King. Rares sont les séries B sans prétention à faire le boulot avec autant de soin et d’efficacité. L’histoire est simple et nihiliste comme pas permis : suite à un incident militaire, un brouillard étrange (et fort dangereux) envahit une petite ville américaine. Une poignée de badauds se réfugie alors à l’endroit le plus sûr pour tout être humain normalement constitué (une supérette) et manque de s’entretuer. Film très noir, fin à pleurer, génial.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut