Anonyme - Eloge de Rien

Anonyme - Eloge de Rien
Allia
Depuis quelques temps, les éditions Folio publient dans leur collection des ouvrages de maîtres à 2 euros (les ouvrages, pas les maîtres), et dans la grande tradition de l’éloge antique, une série de petits éloges des choses de la vie telles que la douceur, la bicyclette, la jalousie ou les grandes villes. L’une et l’autre chose n’étant pas hiérarchisées puisqu’on peut être jaloux à bicyclette dans la douceur des grandes villes. En guise de riposte (ou pas, la chose datant de 1730), on trouve cet Eloge de Rien, œuvre anonyme d’un auteur très probablement inconnu (un certain Louis Coquelet, en fait). Sans en dire plus : un petit bijou de philosophie qui embrasse la condition humaine comme rien ni personne, à part peut-être le Tao et l’ami Schopenhauer. Parce que rien n’est plus important que rien, surtout quand personne n’en parle.

à lire également
Decitre, le groupe lyonnais de librairies, est en négociation avec Le Furet du Nord pour être vendu. Une cession qui pourrait voir lieu avant la fin de l'année. 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut