Yoann Gourcuff : le joueur qui va coûter 58 millions d'euros à l'OL d'ici 2015

Blessé depuis le derby à St-Étienne, Yoann Gourcuff sera indisponible pour le déplacement à Paris ce dimanche 16 décembre et jusqu'à la fin de l'année. Une neuvième absence en deux ans de présence qui fait tâche sur un salaire à 440 000 euros par mois.

Jean-Michel Aulas le répète à l'envi : non, il n'a pas l'intention de se séparer de Yoann Gourcuff au mercato d'hiver. Même si le club lyonnais a besoin de se séparer de joueurs pour alléger sa masse salariale. Pourtant, le plus gros salaire de l'OL, c'est bien celui de … Yoann Gourcuff. Avec 440 000 euros brut mensuel, le Breton devance le Brésilien Michel Bastos, 330 000 euros. Entre les deux joueurs, le président de l'OL a déjà fait son choix. "Il n'y a jamais eu débat, ni sur Yoann, ni sur Lisandro. Ils ne partiront pas cet hiver", confiait JMA cette semaine sur RMC. En même temps, il annonçait le nouvel arrêt sur blessure du meneur de jeu jusqu'à la fin de l'année 2012.

Gourcuff coûte à l'OL 11,5 millions d'euros par an

En cette période de vaches maigres, on ne doute pas que le président Aulas a fait le calcul de ce que lui coûte son "éternel" blessé. Le bi-hebdomadaire France Football l'a fait aussi. Et annonce la couleur dans son édition datée du mardi 11 décembre : si Jean-Michel Aulas ne parvient pas à vendre son joueur avant la fin de son contrat en 2015, il devrait lui en coûter 58 millions d'euros !

Acheté 22 millions d'euros à Bordeaux en 2010, Yoann Gourcuff coûterait, en effet, à son club pas moins de 11,5 millions d'euros par an (amortissement du joueur + salaire à 4 millions d'euros par an), selon le calcul de France Football. Une somme rondelette pour un joueur dont le rendement fait cruellement défaut.

Le numéro 8 a manqué plus de 340 jours depuis 2010

Blessé à huit reprises depuis son arrivée en novembre 2010, le numéro 8 a manqué plus de 340 jours. Depuis la fin du match à St-Étienne, le voilà à nouveau arrêté jusqu'à la fin de l'année à cause d'une déchirure à la cuisse droite. Une blessure qui n'augmente pas le ratio coût/bénéfice du milieu de terrain âgé de 26 ans mais qui baisse, en revanche, le prix du Breton sur le marché des transferts. En effet, la valeur marchande actuelle de Gourcuff serait de dix millions d'euros, soit cinq millions d'euros de moins que l'été 2012.

à lire également
Le milieu de terrain de l’OL Tanguy Ndombele – FC Sion/OL, 13 juillet 2018 © Fabrice Coffrini / AFP
Incontestablement, Tanguy Ndombele (21 ans) est la plaque tournante de l’Olympique lyonnais. Si le milieu de terrain excelle balle au pied, il affiche un tout autre visage en dehors du rectangle vert.
4 commentaires
  1. gabitonnerre - 14 décembre 2012

    Arrêtez de taper sur Gourcuff, ça suffit maintenant ! Avec tous les efforts qu'il fait en plus, sur le terrain et en rééducation ! Vous n'êtes pas du tout objectif, ni comptable de surcroit. Il coute cher, oui, mais il rapporte beaucoup également. Bilbao, sans Gourcuff, on ne passe pas. Et ça ce n'est qu'un petit exemple, mais demandez à Remi Garde ce qu'il en sait et ce qu'il een espère. Stop le journaleux, stop stop stop ! Vous lui minez le moral et vous minez l'OL. UN ABONNÉ DE L'OL !

  2. christian - 14 décembre 2012

    comment donc ? un journaleux ose donner un avis sur DIEU GOURCUFF ? et en plus des plus objectifs ?Vous n'y pensez pas ! pauvre gabitonnerre ou vous en êtes ! allez dans la rue, et consacrez du temps aux gens qui en ont besoin plutôt que d'être derrière le foot business .... qui vous asservit et vous fait perdre la tête

  3. gabitonnerre - 14 décembre 2012

    Ben mon pauvre Christian, tu réponds encore à côté de la plaque, tu ne comprends pas que le foot est une entreprise qui brasse de l'argent qui finance les impôts banane, car Gourcuff reste jouer en France lui au moins. Et susciter la compassion bête à chaque fois qu'on aligne des sommes élevées, ça suffit ce misérabilisme. Tu ne comprends toujours pas qu'un joueur payé en France va payer beaucoup d'argent au fisc Français ? S'il était à l'étranger l'état n'en verrait rien. Tu comprends ou pas ?

  4. gabitonnerre - 14 décembre 2012

    Ah ça y est, compris, bien sûr qu'il a compris notre Christian local... Vu qu'il est probablement petit actionnaire de l'OL. Hein mon Christian, jein c'est ça ?... Quel malin celui là :-))) allez la bise !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut