Supporter de l’Atlético de Madrid place Bellecour avant la finale de la Ligue Europa © Betty Bouin

Village UEFA à Lyon : “Cette photo, ça me fout les boules”

Lyonnais, Marseillais et Madrilènes déambulaient ce matin place Bellecour au village UEFA dans une ambiance bon enfant. Si certains supporters de l'OL préféraient saluer la belle publicité que cette finale fait à leur ville, d'autres ne cachaient pas la légère amertume de voir le rival marseillais trôner sur la place centrale de la capitale des Gaules.

Depuis ce mardi, l’UEFA a installé place Bellecour un “village” dédié au football. En fin de matinée, badauds et supporters se croisent sur la plus grande place de Lyon. On y voit des Marseillais, des Madrilènes, mais aussi quelques Lyonnais qui profitent des installations. “Au village UEFA, c'est la passion du sport qui prime”, explique un supporter lyonnais. “On est aussi content pour la ville et les répercussions économiques qu’une telle installation va engendrer”, continue-t-il.

Les Lyonnais “supporters de l’Atlético”

Mais la rivalité qui se fait ressentir depuis quelques semaines entre les supporters de l’OL et de l’OM rend d'autres fans lyonnais plus irrités. “Nous sommes déçus de ne pas voir l'OL jouer ce soir et de voir l’OM chez nous. Le pire, c’est surtout de voir les supporters ici à Lyon, notre ville, et cette photo, ça me fout les boules”, se désespère-t-il en montrant le panneau où la photo de l’équipe de Marseille est imprimée. “De toute façon il n’y a qu’un seul olympique et il est lyonnais”, clos avec humour et fierté locale un ami qui l'accompagne. Une chose est sûre, pour beaucoup d’entre eux, ce soir, ils seront “supporters de l’Atlético”.

“Bonne chance pour ce soir”

À Bellecour, ce sont d'ailleurs le rouge et le blanc des Colchoneros, surnom des Madrilènes, qui dominent. Ce qui n’est pas pour déplaire aux supporters de l’OL. “Heureusement, il y a plus de supporters de l’Atlético que de Marseillais ici”, s'amuse l'un d'eux. Un autre ajoute “moi je travaille à Bellecour, c’est ma ville, j’y suis tous les jours alors sincèrement, je préfère voir leurs maillots que celui de l’OM”. L'ambiance est tout de même décontractée. Les supporters des deux équipes de la finale discutent et partagent ce moment en famille ou entre amis. On peut même entendre quelques “bonne chance pour ce soir” sur le sable rouge de la place. Une courtoisie qui devrait disparaître à partir de 20h45 sur le carré vert du Groupama stadium.

à lire également
Le LOU Rugby n'est pas parvenu, vendredi soir à Décines, à créer l'exploit face à Montpellier. Malgré tout, le club de rugby termine cette saison avec le devoir accompli. Le LOU était en quête d'un grand exploit. Sur les terres de l'Olympique lyonnais, à l'occasion de la première finale du Top 14 du week-end, les rugbymen […]

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut