Une défense attendue au tournant

Privé de Anthony Révéillère (suspendu) et de Cris (blessé), l’OL évoluera avec une charnière centrale (Toulalan-Lovren) inédite face à Brest samedi soir à Gerland.

Avec un seul point au compteur en deux journées de championnat, l’OL est dans l’obligation de l’emporter samedi face au promu brestois. La sortie médiatique de Jean-Michel Aulas dans la semaine n’est pas passé inaperçue dans le vestiaire lyonnais. “C’est une période difficile mais on sait ce qu’il nous reste à faire. Il faudra réaliser un gros match pour enfin débuter notre championnat. On reste sur un nul à domicile et une défaite donc on est obligé de gagner", concède Lamine Gassama qui devrait être aligné au poste de latéral droit.

Après une prestation décevante contre Monaco lors de la première journée de championnat, le natif de Marseille souhaite élever son niveau de jeu face à Brest. “Oui, j'ai eu un peu de mal contre Monaco mais ça ira de mieux en mieux au fil des matches. Je sais ce que je dois faire pour progresser. Je ne me pose pas de question et je donne le maximum à chaque match." Et de poursuivre : "Au niveau tactique, ça va de mieux en mieux. Après, j'ai des progrès à faire un peu dans tous les domaines. Je bosse tous les jours à l'entraînement pour corriger ça."

Une charnière centrale inédite

Si Aly Cissokho devrait logiquement tenir sa place sur le flanc gauche de la défense rhodanienne, la charnière centrale des septuples champions de France sera inédite. Le duo Jérémy Toulalan-Dejan Lovren aura la lourde tâche de verrouiller l’arrière-garde lyonnaise. Impliqué sur les deux buts caennais, la présence de Jérémy Toulalan en défense centrale interpelle. Interrogé à ce sujet à de nombreuses reprises, Claude Puel ne semble pas enclin à modifier ses plans. "Écoutez, il a bouché beaucoup de trous et on ne va pas remettre à chaque fois en question un dispositif qui est en place en début de saison. S'il suffisait d'un joueur pour que tout change, ça se saurait."

De son côté, Hugo Lloris refuse de penser que le replacement de Jérémy Toulalan en défense centrale puisse être un problème. “Il nous apporte énormément au milieu de terrain car il fait partie des meilleurs à son poste. Ce n’est pas rien ! Maintenant, il est bon aussi derrière. C’est un choix ! Il faut faire avec. “Toul” est content d’être sur le terrain quel que soit son positionnement. Il donne le meilleur de lui-même." Recruté pour 10 millions d'euros l'hiver dernier au Dinamo Zagreb, Dejan Lovren sera associé à Toulalan samedi soir comme l’a révélé Claude Puel. “Je pense, effectivement. Je n’ai pas de cachotterie sur le sujet." Une occasion rêvée pour l'international croate de véritablement lancer sa saison. “C’est un bon joueur qui a eu du temps de jeu à des postes différents ce qui lui a permis de s’aguerrir. Il a un potentiel physique et technique et je suis persuadé qu’il le démontrera", indique Claude Puel.

Lire sur le même sujet : l'interview du président de Brest

à lire également
Nabil Fekir montre son maillot lors du derby ASSE - OL
Les attaquant lyonnais ont à nouveau inscrit 5 buts hors du Parc OL ce vendredi contre Dijon. Une performance qui fait du club de Jean-Michel Aulas le meilleur loin de ses bases en ligue 1 cette saison, devant Paris, qui compte certes deux matchs de moins.
1 commentaire
  1. stephlyon - 21 août 2010

    C'est quoi ce groupe de l'OL? Seguin c'est qui? Les champions d'Europe U19 sont où? Il y en que 2 dans le groupe...Faure meilleur défenseur de sa catégorie avec Mavinga n'est pas là?!'alors que Cris est blessé). Tafer, un des meilleurs attaquants du championnat d'europe des U19 pas là et il passe derrière Belfodil qui n'a jamais rien fait encore...Real pas intéressant apparemment aux yeux de Puel...tout cela me rend perplexe!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut