Un fin de saison sans trop de gloire pour l'OL

Hier soir pour la dernière journée de ligue 1, l'Olympique lyonnais s'est incliné 4 buts à 1 à Reims. Une lourde défaite qui n'entache cependant pas leur qualification d'office pour la Ligue des Champions, assurée depuis leur victoire 6-1 face à Monaco.

L'équipe rémoise a sans doute pensé un instant sauver sa place en Ligue 1 face à un Olympique lyonnais recomposé et peu entreprenant malgré une domination dans la possession du ballon. Mené 4-0 jusqu'à la 63ème minutes, un but de Cornet évite au lyonnais de garder leur score à zéro.

Le joueur Nabil Fekir a fait son retour en tant que titulaire après sa grave blessure au genou. Après dix bonnes premières minutes, le joueur semble ne pas avoir retrouvé la totalité de ces moyens physiques. Un constat que ne partage pas forcément Bruno Genesio : "Nabil a souffert pas plus que les autres, et pas moins."

Alexandre Lacazette a quand à lui confié au Progrès que le fait qu'il n"y ait pas beaucoup d'enjeux a dû déconcentrer pas mal de joueurs". En effet, l'OL était déjà assuré de conserver sa deuxième place au classement Ligue et être ainsi directement qualifié pour la Ligue des Champions.

Retrouvez toute l'actualité de l'Olympique lyonnais sur olympique-et-lyonnais.com
à lire également
Martin Terrier, après son but en Ligue 1 contre Strasbourg, le 24 août 2018 © Philippe Desmazes / AFP
L’attaquant de l’OL Martin Terrier, 21 ans, se raconte à Lyon Capitale. S’il joue peu, concurrence oblige, le natif d’Armentières (Nord) est conscient qu’il doit forcer sa nature, travailler sur l’aspect mental pour s’imposer au sein du onze lyonnais.
Faire défiler vers le haut