Tony Parker sous le maillot de San Antonio

Tony Parker, le futur président de l'ASVEL

Les dirigeants de l'ASVEL et le joueur des San Antonio Spurs ont confirmé la signature de leur partenariat. Tony Parker deviendra dans un premier temps vice-président en charge des opérations basket. Il rentrera progressivement dans le capital du club villeurbannais pour en devenir peut-être le président d'ici quelques années.

Marché conclu. Tony Parker, le premier et unique basketteur français a s'être imposé en NBA (trois fois vainqueur du titre suprême en 2003, 2005 et 2007), rejoint officiellement l'ASVEL. Cette arrivée ne va toutefois pas se faire sur le plan sportif. Le meneur des San Antonio Spurs va en effet devenir vice-président en charge des opérations basket au même titre qu'Anthony Thiodet. Cette montée en puissance au sein du club villeurbannais va se concrétiser au début de l'été quand Tony Parker deviendra le deuxième actionnaire principal du club, derrière l'inamovible Gilles Moretton.

Il pourra ensuite devenir actionnaire majoritaire de la Green Team puisqu'une clause indique que l'international français dispose d'une option qui lui permet de prétendre à cette fonction avant juin 2013. Enfin, selon toute vraisemblance et pour faire saliver les fans de l'ASVEL, Tony Parker devrait finir sa carrière à Lyon. Il rejoindrait l'effectif Vert une fois son dernier contrat avec les Spurs honoré, c'est à dire dans les années 2016-2017. Une décision que le principal intéressé a mûrement réfléchi : " J'avais planifié de m'investir dans un club à échéance de ma carrière sportive. Après avoir envisagé différentes options, l'ASVEL a retenu toute mon attention. Je connaissais les détails du projet des dirigeants villeurbannais depuis notre venue avec les Spurs en 2006 dans le cadre du NBA Europe Live. Si j'ai choisi de rejoindre l'ASVEL, c'est qu'en collaboration avec les dirigeants actuels, on peut en faire un des tous meilleurs clubs d'Europe ".

Pourquoi l'ASVEL ?

Club le plus titré de l'élite avec seize titres de champion de France, l'ASVEL symbolise la plus belle vitrine du basket français. Le club entraîné par Vincent Collet nourrit de grandes ambitions pour les années à venir. L'arrivé de Tony Parker va permettre à l'ASVEL de mettre la pression sur les instances européennes pour acquérir une licence A. Cette licence est indispensable pour participer chaque année à l'Euroligue, une compétition très lucrative qui permet de rayonner sur la scène continentale. Anthony Thiodet, la masse salariale du club va être multiplié par 1,6 à 1,8 pour la saison prochaine. Quand on sait que désormais l'argent est roi dans le sport professionnel, on peut facilement imaginer que cet apport financier va être bénéfique pour l'ASVEL. Ainsi, les dirigeants villeurbannais étudieraient déjà la possibilité de recruter deux joueurs importants avec des salaires équivalents à 500 000 euros par an.

Enfin, la présence de Tony Parker va sans doute permettre d'accélérer les démarches concernant l'officialisation de deux projets immobiliers : la construction d'une nouvelle enceinte sportive ultra-moderne de 15 000 places et d'un centre d'entraînement pour assurer la formation des jeunes pousses selon les techniques américaines.

Thomas Dioudonnat

Tony Parker en quelques chiffres :

Né le 17 mai 1982 à Bruges

1997 - 1999 : formation à l'Institut National des Sports et de l' Education Physique

1999 - 2001 : début de sa carrière professionnelle au PSG Racing

2001 - Aujourd'hui : titulaire incontestable avec les San Antonio Spurs

Palmarès :

Champion NBA en 2003, 2005 et 2007

Meilleur joueur des finales NBA en 2007

Sélectionné pour le NBA All-Star Game en 2006, 2007 et 2009

Plus jeune meneur de jeu titulaire de l'histoire de la NBA

Médaillé de bronze avec l'équipe de France aux Championnats d'Europe 2005

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut