Sochaux - OL : Les notes des joueurs

Hugo Lloris (6) : Du fait de la nette domination de son équipe, le portier international olympien n’a pas eu grand-chose à faire. Très serein sur les ballons aériens.

Anthony Réveillère (6) : L’ex-Rennais a tenu honorablement son côté. Quelques montées avec toutefois peu de précision dans ses centres.

Cris (6,5) : Très solide, il a remporté la très grande majorité de ses duels. Dans la lignée de sa prestation face au Real, il revient à un très bon niveau.

Jean-Alain Boumsong (7) : Comme son compère de la défense centrale, il a réalisé une semaine de très haut vol. Irréprochable dans tous les duels, notamment aériens.

Aly Cissokho (6,5) : Solide défensivement, l’ex-joueur de Porto a pris à de nombreuses reprises son couloir, multipliant les appels dans le dos de Bastos. Toujours aussi rapide en un contre un.

Jérémy Toulalan (6,5) : A l’image de tout le milieu de terrain lyonnais, il a pris le dessus sur ses adversaires directs. Beaucoup de ballons récupérés. Le score acquis, Claude Puel s’est même permis de le remplacer à l’heure de jeu par Maxime Gonalons.

Jean-II Makoun (6) : Son but face au Real l’a incontestablement libéré. Dans le jeu de passes, l’international camerounais n’a pas manqué de précision. Précieux aussi à la récupération.

Kim Källström (7) : Bon match du Suédois. Très en jambes, il a multiplié les courses et les appels. Un modèle d’engagement et de détermination sur tous les ballons.

Ederson (6) : Il n’avait pas été titularisé en L1 depuis le mois de novembre. En manque de compétition, il s’est bien battu, offrant notamment le troisième but à Bastos. Il aurait pu être plus altruiste dans certains choix.

Michel Bastos (9) : Le premier hat-trick de sa carrière, avec trois buts magnifiques. Rarement titulaire ces derniers temps (Delgado lui est souvent préféré), il a montré qu’il était bien plus qu’un remplaçant. L’ex-Lillois a récemment déclaré qu’il rêvait de disputer la Coupe du monde sous les couleurs de la Seleçao, il a très certainement marqué des points à Bonal.

Bafé Gomis (6) : Match correct de l’ancien Stéphanois même s’il n’a jamais réussi à se mettre en valeur personnellement. Remplacé par Lisandro Lopez (62ème) qui a profité du déplacement dans le Doubs pour inscrire son 10ème but de la saison en championnat.

à lire également
Jean-Michel Aulas à Gerland, nouveau stade du Lou rugby, avec Olivier Ginon © MaxPPP
Au Lou comme à l’OL, les opérations immobilières jouent un rôle clé dans l’économie du club. Opérations rendues possibles par la collectivité. Ce modèle en vogue à Lyon se propage en France. Mais ce type de montage de projet (présenté comme gagnant-gagnant pour la collectivité et pour les clubs) semble profiter aussi aux actionnaires.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut