Rugby - Frédéric Michalak : "Je ne réalise pas encore"

A 35 ans, Frédéric Michalak a mis un point final à sa carrière de joueur. A l'issue de la défaite face à Montpellier (40-14), l'ancien demi d'ouverture du XV de France a bien voulu revenir sur ses 18 saisons passées sur les terrains.

Son dernier match face à Montpellier

"C’est difficile de pouvoir s’exprimer quand le score est aussi large. J’aurais aimé que l’on marque avant que je rentre, on aurait été à 14 points… C’était un peu trop difficile mais j’en ai profité quand même."

La défaite du LOU à Décines

"C’est difficile de terminer comme ça. Je pensais qu’on pouvait accéder à la finale. Maintenant, c’était une belle saison pour le Lou. C’est un club qui se construit depuis deux ans, cette équipe est jeune et pétrie de talents. J’espère de belles choses pour le Lou dans le futur."

C'est vraiment la fin

"Je ne réalise pas encore.  J’avais toujours l’impression que je repoussais mes vacances, mais ce ne sont pas mes vacances mais ma retraite sportive. C’est dur à réaliser, mais je ne garde que des bons souvenirs.  Je me poserai peut-être dans quelques semaines pour regarder ces 18 saisons qui ont été riches en émotions. Je n’ai aucun regret sur tout ce que j’ai pu vivre. En tout cas, ça passe trop vite.  Je me souviens, à mes débuts, je chambrais les vieux, je leur disais : « Il est temps d’arrêter ! » Et eux, ils me répondaient : « Profite-en, car tu verras, ça passe toujours trop vite. » Aujourd’hui, c'est à mon tour de dire aux jeunes d’en profiter (sourire)."

Quid de sa reconversion

"J’ai d’autres défis notamment dans le sport. Je vais me lancer dans d’autres trucs. Je ne suis pas du genre à me laisser abattre après une retraite à 35 ans. Il y a quand même pas mal de choses à accomplir derrière. Forcément, on se pose des questions que se posent les jeunes à 18 ans pour trouver un travail."

à lire également
Longtemps timides et maladroits, les Lyonnais se sont d'abord appuyés sur leur mêlée pour faire plier les Parisiens, avant d'exploser leur défense, à 15 contre 14, en fin de match. Avec cinq essais inscrits pour zéro encaissé, le Lou marque le point de bonus offensif, et se replace provisoirement 4e de Top 14, avant la rencontre entre Montpellier et le Racing.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut