Couloir du stade de Gerland, investi en par le Lou Rugby début 2017 © Tim Douet
Couloir du stade de Gerland, investi en par le Lou Rugby début 2017 © Tim Douet

Rugby : fin de saison cruelle pour Delon Armitage

Pour l’ouverture du Top 14 face au Stade Toulousain, l’arrière du LOU Delon Armitage était sorti sur civière à la suite d’un contact. Les examens réalisés hier ont révélé une déchirure du ligament externe. Le joueur sera absent jusqu’à la fin de saison.

On peut parler d’un véritable coup dur pour le LOU. Dimanche, l’effectif lyonnais recevait le Stade Toulousain à Gerland. Une affiche de prestige pour la première journée de Top 14. La saison passée, le Lou avait terminé 5e et le Stade Toulousain 3e. Alors que la partie se profilait bien pour le club rhodanien, l’arrière du LOU Delon Armitage s’est blessé à la suite d’un plaquage de l’ouvreur Toulousain. Le joueur de 34 ans n’a pas pu se relever et a quitté la pelouse sur la civière à la 64e minute. Au final, le Lou emporte un nul prometteur (16-16) mais perd un de ses joueurs les plus expérimentés. Immédiatement, le club s’est exprimé sur Twitter en expliquant que le joueur "sera éloigné des terrains pour une longue durée" avant d’ajouter que les examens complémentaires auront lieu dès lundi. Hier, les informations supplémentaires étaient sans appel. Au moment du plaquage, le ligament externe d’Armitage a été déchiré. Il souffre d’une entorse antéro-externe et ne refoulera pas les terrains du Top 14 pour cette saison 2018-2019.

"Nous n’allons pas agir dans la précipitation"

Dans un communiqué, le président Yann Roubert a tenu à s’exprimer sur la blessure de Delon Armitage. "Nous déplorons évidemment la blessure de Delon qui s’annonce longue, tant humainement que sportivement. Nous avons confiance dans les joueurs du groupe et avons des solutions à l’arrière avec JM (Jean-Marcellin) Buttin, Charlie Ngatai ou Toby Arnold par exemple et n’allons pas agir dans la précipitation". Une déclaration qui fait suite au choix de l’entraineur Pierre Mignoni de ne pas prendre de joker médical pour remplacer l’international anglais. Le club souhaite s’appuyer sur ses différents joueurs, déjà expérimentés pour le poste d’arrière.

à lire également
Vue de Lyon – Au premier plan, Gerland © Métropole de Lyon
Après le départ de l’Olympique lyonnais pour Décines, les inquiétudes étaient vives concernant le devenir de Gerland. Mais l’arrivée du Lou et l’installation de l’académie de basket créée par Tony Parker ont clairement changé la donne.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut