Puel : "Je n'ai pas refusé Milito"

Extraits.

La gestion du cas Fred : 'Mais pourquoi considérer qu'il puisse y avoir des erreurs par rapport au cas Fred ? C'est un joueur très changeant. Un coup il voulait rester, un coup il voulait partir et un autre coup, il ne voulait plus s'entraîner. Ça a toujours été un joueur particulier même s'il était très apprécié au sein du groupe. C'était difficile de pouvoir compter sur lui. (...). C'est vrai, que le cas de Fred nous a handicapés pour le mercato d'hiver. Désormais, c'est réglé, il est heureux au Brésil et nous, on a championnat à finir.'

Le mercato hivernal : 'C'est faux, je n'ai pas refusé Milito (Ndlr : Diego Milito, attaquant argentin qui évolue à Genoa). Si c'est pour prendre des joueurs qui ne sont pas supérieurs aux nôtres, je n'en vois pas la nécessité. On n'a pas été en position de pouvor recruter les joueurs qu'on avait ciblés, puisque d'une part les équipes concernées n'ont pas voulu les lâcher à cette période. Et d'autre part, le non départ de Fred nous a empêché de recruter à l'étranger.'

Retrouvez l'entretien de Claude Puel et une double page sur Juninho dans Lyon Capitale , 3 euros chez votre marchand de journaux, en vente à partir du vendredi 3 avril

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut