OL-Rennes : sans idées, les Lyonnais s'inclinent à Gerland

Meilleurs en possession de balle, mais stériles dans le jeu, les Lyonnais se sont inclinés hier à domicile face à Rennes (1-2).

Cela faisait quatre ans que les Rennais n’avaient pas marqué au stade de Gerland. Ce samedi, le club breton s’est imposé sur la pelouse lyonnaise, 2 buts à 1. Un match durant lequel Mapou Yanga-Mbiwa a fait ses premiers pas sous le maillot lyonnais. Une première rencontre difficile pour le défenseur de 26 ans : pas très serein, maladroit dans la relance, et à l'origine d'un but rennais avec une grosse erreur à la 7e minute de jeu. Rennes ouvre ainsi le score, par un tir croisé de Pedro Henrique après une passe décisive de l’ancien Lyonnais Mehdi Zeffane.

La réaction des Olympiens ne s’est pas fait attendre. Dès la 12e minute, c’est l’égalisation, grâce à une demi-volée de Fékir, sur un centre en retrait de Rafael. L'action est belle, fluide. Les passes courtes des Lyonnais ont bien déplacé le bloc rennais. Une très belle action qui fut rare, voire unique dans ce match.

La deuxième mi-temps, sera de même facture : une possession lyonnaise stérile, un bloc équipe rennais robuste et des contre-attaques bretonnes rapides et efficaces. C'est d'ailleurs sur une de ces contre-attaques et par l'intermédiaire de l'ancien Lyonnais, Mehdi Zeffane que les Rennais inscrivent leur second but, à la 55e minute. Le défenseur latéral droit repositionné milieu gauche, tout juste transféré vers Rennes, marque le deuxième but breton et achève de crucifier son ancien club d'un dribble extérieur sur le côté de la surface avant d'ajuster Anthony Lopes sur une frappe décroisée au premier poteau. Les Lyonnais peinent alors à réagir, les choix sont souvent peu judicieux, les passes et les contrôles peu précis. Le jeu manque de liant et d'explosivité. L’entrée des trois remplaçants offensifs, Ghezzal, Cornet et Beauvue, ne changera pas la tournure du match.

Avec une possession de balle de 70 %, les Lyonnais n'ont jamais su exploiter leurs ballons. Lest joueurs d'Hubert Fournier on été très maladroits dans les 20 derniers mètres à l’image d'un Lacazette qui n'est que l'ombre du Lacazette de la saison 2014/2015. Plus que le jeu, les intentions qui y sont mises inquiètent. Lyon n’a toujours pas gagné à Gerland avec cette nouvelle défaite, une défaite signée du Z de Zeffane.

L'actualité de l'OL, 7/7, c'est sur notre site Internet www.olympique-et-lyonnais.com
à lire également
Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, le 7 mai 2016 à Décines – Match OL-AS Monaco © Romain Lafabrègue / AFP
Il a accepté de sortir de son silence pour Lyon Capitale. Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, qui s’entraîne quotidiennement avec l’équipe réserve, a complètement disparu des radars depuis décembre 2017. Arrivé en 2015 en provenance de la Roma, le joueur âgé de 29 ans est sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020. Mais il ne se fait guère d’illusions : son avenir s’inscrit loin de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut