Stade-Gerland-RWC2007

OL : nouvelle pelouse pour le stade de Gerland

La pelouse du stade de Gerland va être changée pendant la trêve internationale. Les conditions météorologiques défavorables de cet été ont favorisé le développement d’une maladie.

La trêve internationale devrait aussi faire du bien à la pelouse du stade de Gerland. À partir de lundi, le gazon devrait être entièrement changé, comme le rapporte 20 Minutes. Les grandes quantités de pluie qui se sont abattues tout l’été sur la région ont abîmé la pelouse. Le développement d’un champignon, le pythium, oblige les services de la municipalité à procéder au changement de la pelouse de Gerland.

Les quinze jours de trêve devraient “laisser le temps au gazon de s’enraciner”, expliquent les services de la municipalité à 20 Minutes.

Le match des féminines comptant pour la 1re journée de la saison contre Guingamp, dimanche, sera le dernier match sur la pelouse de Gerland.

Suivez l'actualité de l’OL sur Olympique-et-Lyonnais.
à lire également
6 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 29 août 2014

    C'est la ville de Lyon qui va payer, Aulas a de la chance, dans un stade faussement privé, il devrait payer la note ! 😉

  2. croixrousse - 29 août 2014

    L'air de Décines est mieux pour la nature. La preuve il y avait une race de grenouille inédite sur ce terrain ! Vivement cette nouvelle pelouse privée.Allez l'O.L.

  3. Abolition_de_la_monnaie - 29 août 2014

    Il y 'avait', maintenant y'a encore ? Et l'oiseau protégé ? Il est toujours là bas ? Avec les grues ? (de chantier) . Allez l'OL ! Mais là où est l'histoire et le reste, à Gerland !

  4. croixrousse - 29 août 2014

    Demandons aussi au LOU de payer,sur la photo se sont bien des poteaux de Rugby ! L'O.L paye une location de stade à la ville. C'est pas au locataire d'un appartement de payer les espaces verts, c'est dans les charges ! Oui Gerland est chargé d'histoire mais malheureusement cette zone ne peut dégager un espace suffisant pour qu'un club puisse vivre de son produit. A moindre d'attendre le départ du port E. Herriot en 2023 mais le fair play financier n'attend pas lui..

  5. franjo - 29 août 2014

    décidément, croixrousse c'est 'la voix de son maitre' ! et comme dit sur un autre fil, la future pelouse de décines ne sera pas tant 'privée' que ça ... A part ça, 'un espace suffisant pour qu'un club puisse vivre de son produit', ça veut dire quoi au juste ? pour info le stade de décines : 6ha, la surface totale du projet : 50 ha, sans compter les 150 ha détruits pour les accès dédiés. Si je résume, un club de foot (privé) aurait donc besoin de 200 ha de terrains pour 'vivre de son produit' ...

  6. franjo - 29 août 2014

    en extrapolant, une entreprise (privée) exploitant une usine ou un entrepôt de 1.000 m², aurait donc besoin d'une surface totale environ 40 fois supérieure, soit 40.000 m² ou encore 4 ha, pour 'vivre de son produit'. Il n'y a en effet pas de raison de considérer un club de foot différemment d'une autre entreprise ! Il va falloir agrandir les zones industrielles !!!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut