OL – Monaco : Nabil Fekir mène Lyon à la victoire (3-2)

Double buteur et passeur décisif, Nabil Fekir a signé une prestation étincelante. Son coup-franc décisif dans les derniers instants a donné la victoire à l'OL.

Intronisé capitaine depuis le début de saison, à la suite du départ de Maxime Gonalons, Nabil Fekir a pris une nouvelle dimension. Les responsabilités placées sur ses épaules semblent le transcender. Hier soir, aux alentours de 22h30, alors que le temps règlementaire est écoulé, Lyon est toujours tenu en échec par Monaco et file vers un troisième résultat nul consécutif en championnat. Nabil Fekir récupère alors le ballon, et obtient un coup-franc à 25 mètres de la cage de Danijel Subasic, qu'il se charge lui-même de frapper. Et marque, pour la deuxième fois de la soirée.

Quelques secondes plus tard, l'OL décroche son premier succès depuis plus d'un mois. "Joël Bats (l'entraîneur des gardiens) m'avait dit que le gardien anticipait, et qu'il fallait contourner le mur. J'ai suivi le conseil et ça a marché", raconte humblement Nabil Fekir, l'homme aux sept buts en Ligue 1 cette saison, tous inscrits au Groupama Stadium.

Une attaque de feu

Pour la troisième fois consécutive en championnat, les hommes de Bruno Genesio ont inscrit trois buts. Mais en cette 9e journée, ils ont permis aux Gones d'empocher les trois points de la victoire, après les nuls décevants contre Dijon (3-3) et à Angers (3-3), même si la charnière centrale Diakhaby – Yanga-Mbiwa n'a pas été des plus rassurantes.

Là encore, l'empreinte de Nabil Fekir est indéniable. Au-delà de son implication sur chaque réalisation lyonnaise, il a combiné avec brio avec Houssem Aouar et Mariano Diaz, à l'image de son centre parfait pour ce dernier, pour l'ouverture du score.

 

Les Lyonnais auraient pu se décourager, rejoints à deux reprises en première période alors qu'ils menaient au score. Ils ont même joué de malchance, en touchant trois fois les montants. Mais les protégés de Jean-Michel Aulas ont pu compter sur un capitaine des grands soirs, pour s'installer provisoirement sur la troisième marche du podium. Et c'est en grande partie grâce à son attaque, plus que jamais la troisième plus prolifique de Ligue 1 (20 buts en 9 matches).

Retrouvez toute l'actualité de l'OL sur notre site spécialisé www.olympique-et-lyonnais.com
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut