Jean-Michel Aulas © Tim Douet

OL – Mercato : Lyon attend toujours son défenseur central

A la recherche d’un défenseur central depuis le début du mercato estival, l’Olympique lyonnais multiplie les pistes sans qu’aucune n’aboutisse, pour l’instant.

A moins de deux semaines de la reprise de la Ligue 1 et la réception d’Amiens (dimanche 12 août, 15h), l’Olympique lyonnais attend toujours sa recrue au poste de défenseur central. Après avoir essuyé un échec dans le dossier Abdou Diallo (fortement désiré par Bruno Genesio, l’international Espoirs français avait préféré s’engager à Dortmund), l’OL prospecte un peu partout à travers l’Europe pour tenter de remplacer Mouctar Diakhaby, parti à Valence contre 15 M€. Au mois de juin, Lyon a d’ailleurs vendu pour un peu plus de 50 M€. Depuis, c’est le calme le plat dans la capitale des Gaules. “Les choses se sont passées comme on le souhaitait jusqu’à maintenant, assurait Jean-Michel Aulas, mardi dernier. Il nous manque un ou deux joueurs, plutôt un que deux. On va tout faire pour pouvoir le faire, mais il n’y pas de certitudes parce qu’on ne peut pas non plus surpayer, dans des conditions qui ne seraient pas légitimes, des joueurs qui ne valent pas le prix qu’il faudrait mettre.” En d’autres termes, l’OL ne cassera pas sa tirelire.

Les réticences lyonnaises à se mettre au diapason d’un marché de plus en plus fou n’empêchent pas le club rhodanien de se positionner sur des joueurs à forte valeur marchande. Parmi eux, Yerry Mina, qui a flambé durant la Coupe du monde avec la Colombie (trois buts). Le joueur du FC Barcelone, avec lequel l’OL a discuté, serait également dans le viseur de Manchester United. Le club anglais pourrait d'ailleurs se séparer de Victor Lindelöf, dans le viseur lyonnais selon L’Equipe. Autre piste défensive compliquée, celle menant à Ruben Dias, le Portugais de Benfica. Sa clause libératoire est fixée à 45 M€. A ce jour, le dossier qui paraît le plus réalisable mène à Mamadou Sakho. L’intérêt de l’OL pour le Français ne date pas d’hier mais son salaire anglais (il toucherait près de 6M€ par an à Crystal Palace) pourrait compliquer les négociations.

Nabil Fekir pourrait prolonger son contrat

Si l’OL ne s’active pas autant que l’été dernier (huit recrues étaient arrivées en 2017), c’est parce qu’il a déjà recruté Martin Terrier et Léo Dubois cet hiver, mais aussi parce que Bruno Genesio tient à garder l’ossature de son effectif actuel. Celui qui a terminé la saison 2017-2018 avec neuf victoires en dix journées de Ligue 1. C’est en ce sens que Ferland Mendy et Houssem Aouar ont prolongé jusqu’en juin 2023. Ils devraient être suivis par Tanguy Ndombele et Lucas Tousart. Nabil Fekir pourrait également faire la même chose. Après l’échec de son transfert à Liverpool, juste avant son départ à la Coupe du monde, le capitaine lyonnais semble plus proche d’une prolongation de contrat que d’un départ, comme le rapporte France Football. Cela permettrait à l’OL de garder son meneur de jeu pour au moins une saison encore (avec la perspective de jouer la Ligue des champions) et de pouvoir le vendre au prix fort l’été prochain. Pour l'instant, la seule bonne nouvelle du mercato de l’Olympique lyonnais.

Toute l'actualité de l'Olympique lyonnais, c'est à lire sur notre site internet spécialisé olympique-et-lyonnais.com

à lire également
Grand stade Parc OL
L'enquête est allée très vite du côté de l'Olympique lyonnais suite à une vidéo montrant un supporter faisant un salut nazi lors du match Manchester City - OL. Mercredi soir, en marge du match de Ligue des champions opposant Manchester City à l'Olympique lyonnais, un supporter rhodanien a été filmé en train de faire un […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut