OL : les supporters de la Gantoise interdits à Gerland

Un arrêté du ministre de l’Intérieur interdit le déplacement des supporters belges de La Gantoise, mardi à Gerland, pour leur match de Ligue des champions contre l’OL.

Publié ce dimanche au Journal officiel, et dans le contexte de l'état d'urgence institué après les attentats de Paris et Saint-Denis du 13 novembre, un arrêté du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve interdit le déplacement des supporters du KAA Genk La Gantoise, mardi 24 novembre, au stade de Gerland. L'équipe belge y affrontera l'Olympique lyonnais, dans le cadre de l'avant-dernière journée de la phase de poules de Ligue des champions.

Un contexte tendu et des précédents de violence

Pour justifier cette interdiction, l'arrêté dresse une liste de débordements au cours des dernières années, lors de matchs de football à Gerland, dont le dernier derby contre Saint-Etienne le 7 novembre. Et rappelle que supporters lyonnais et belges avaient tenté de s'affronter lors du match aller.

Le texte note par ailleurs que "les attentats du 13 novembre dernier témoignent du niveau particulièrement élevé de la menace terroriste ; que, dans ce contexte, les forces de l’ordre sont particulièrement mobilisées pour faire face à celle-ci sur l’ensemble du territoire national ; qu’elles ne sauraient être détournées de cette mission prioritaire pour répondre à des débordements liés au comportement de supporters dans le cadre de rencontres sportives".

L'interdiction de déplacement prend effet le lundi 23 novembre à 12h. Plusieurs centaines de supporters belges étaient attendus à Lyon.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut