Jean-Michel Aulas
© T.C.

OL : les comptes toujours dans le rouge

C’est une habitude depuis six saisons : l’Olympique lyonnais affiche un résultat net négatif de -21,4 millions d’euros au 30 juin 2015, a annoncé l’OL Groupe. Cependant, il y a quelques motifs d’espoir pour la suite. Explications.

L’OL Groupe est toujours en déficit. Pour la sixième année consécutive, l’Olympique lyonnais affiche un résultat net négatif. Au 30 juin 2015, il est de -21,4 millions d’euros. Si ce chiffre est en recul par rapport à l’an passé (-24 millions), il n’en reste pas moins décevant. Le chiffre d’affaires du club lyonnais est également en recul, passant de 120,5 millions d’euros l’an dernier à 103,5 millions cette année. Une baisse expliquée notamment par l’élimination prématurée en Europa League la saison dernière, qui a coûté 13,7 millions d’euros.

Pour autant, le club de Jean-Michel Aulas compte sur son dernier mercato estival pour se refaire la cerise. Toutes les recrues (Mathieu Valbuena, Mapou Yanga-Mbiwa et Rafael Da Silva, Sergi Darder, Lucas Tousart et Olivier Kemen) ont représenté des dépenses à hauteur de 41 millions d’euros. Pour ce qui est des départs, l’Olympique lyonnais annonce avoir enregistré une rentrée de 26 millions d’euros.

Le stade des Lumières pour sauver les comptes

À long terme, les transferts de Clinton Njie et d’Anthony Martial seront donc intéressants pour les Gones. “OL Groupe a cédé 5 contrats joueurs (dont Clinton Njie à Tottenham pour 13,0 M€, hors incentives) et a bénéficié du principe de clause d’intéressement sur le transfert d’Anthony Martial de l’AS Monaco à Manchester United, générant d’ores et déjà un revenu de 8 M€ pour le Groupe et concrétisant la stratégie de valorisation de l’Academy OL. Au global, y compris incentives, les produits de cessions de contrats joueurs représentent un montant total d’environ 26 M€ déjà enregistré sur la période du 1er juillet au 30 septembre 2015”, a expliqué l’OL Groupe.

Sans faire de prévisions, l’Olympique lyonnais se montre tout de même confiant pour la suite avec l’arrivée du Grand Stade en janvier prochain et le retour de la Ligue des champions à Lyon.

Toute l'actualité de l'OL, c'est 7/7 sur www.olympique-et-lyonnais.com
2 commentaires
  1. grandlyonnaise - mer 14 Oct 15 à 10 h 39

    L'espoir fait vivre ... même les bancales

  2. franjo - mer 14 Oct 15 à 16 h 03

    intéressant ... au-delà de la perte attendue sur l'exercice précédent, on apprend que pour l'exercice en cours, le 'déficit' lié aux transferts atteint déjà 15 M€ (toujours aussi bon 'gestionnaire' en la matière, aulas), et ce sans compter l'explosion de la masse salariale liée aux nouvelles recrues et aux revalorisations des joueurs du cru. Sauf à gagner la CL (j'déconne) et/ou à céder les meilleurs joueurs, la perte sera encore énorme en juin prochain. Et tout ça sans compter les charges à venir du nouveau stade (pour les recettes faudra voir). Je n'en aurais rien à faire si la collectivité ne subventionnait pas abondamment ce club privé ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut