Image 3

Mondiaux handisport : “Une belle avancée pour la France”

Nantenin Keïta a des fourmis dans les jambes. La sprinteuse, médaille de bronze au 100 mètres des Jeux paralympiques de Londres 2012, a dû déclarer forfait pour les mondiaux de Lyon à cause d’une blessure à un tendon situé entre son muscle fessier et sa cuisse.

Absente sur la piste, elle est très présente dans les coulisses pour faire vivre cet événement via bloghandicap. Pour ce média, elle réalise des interviews d'athlètes.

“On se bat pour être reconnus comme des sportifs qui ont un handicap, et non comme des handicapés qui font du sport”

La fille du célèbre musicien malien Salif Keïta, qui concourt dans la catégorie déficients visuels espère faire changer le regard que porte la société sur le handicap.

Côté sportif, Nantenin espère reprendre l'entraînement en octobre, et consacrer toute son énergie à la préparation des Jeux paralympiques de Rio en 2016.

---

Lire aussi

Mondiaux handisport à Lyon : bide d'audience pour France 4
Assoumani : "J'ai les crocs pour le relais"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut