Grand stade Parc OL
©Tim Douet

Match à huis clos pour l'OL : 3 millions d'euros de manque à gagner

Après avoir constaté des comportements racistes dans le Groupama Stadium, des blocages d'escaliers et départs de feux d’artifice, L'UEFA a condamné l'Olympique lyonnais à deux matchs à huis clos, dont un avec sursis. Cette décision pourrait entraîner un lourd manque à gagner pour l'OL.

La décision était particulièrement attendue du côté de l'Olympique lyonnais. Après avoir constaté des comportements racistes dans le stade, des blocages d'escaliers et des départs de feux d'artifice, l'UEFA vient de rendre son verdict : le club est condamné à deux matchs européens à huis clos, dont un ferme et l'autre avec sursis durant deux ans. L'OL écope également d'une amende de 100 000 euros. Ce chiffre est pourtant loin du manque à gagner qui pourrait toucher l'Olympique lyonnais. En effet, selon nos informations, le match de Ligue des champions à huis clos pourrait entraîner une perte de 2 à 3 millions d'euros pour le club, en fonction de l'affiche. Même sans spectateur, le club devra aussi sécuriser le stade et ses alentours, ce qui représentera également des coûts sans les recettes habituelles.

Le tirage au sort de la compétition aura lieu jeudi et la crainte sportive de tomber face à une équipe prestigieuse comme le Real Madrid se double aujourd'hui de la crainte économique de passer à côté d'un match comme celui-là à domicile. Le club ignore encore s'il devra purger son huis clos dès son premier match de Ligue des champions. Dans un communiqué envoyé à la presse, l'Olympique lyonnais fait savoir que "le club exercera l’ensemble des voies de recours, que le droit permet, dès qu’il recevra la motivation de la décision par l’UEFA". À cette occasion, l'OL a précisé que concernant une exclusion de toute compétition européenne, le club n'est plus sous le coup du sursis prononcé suite aux incidents survenus lors du match contre Besiktas. Le tribunal arbitral du sport a réduit sa durée de 2 ans à 15 mois.

à lire également
OL féminin
Le choc entre les deux équipes invaincues en D1, qui sera diffusé sur Canal +, à 21 heures, ce dimanche, suscite un véritable engouement, avec 1000 utras annoncés au stade Jean Bouin. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut