Lisandro : "Je ne quitterai pas Lyon sans avoir gagné un titre"

Auteur d’un triplé face à Arles-Avignon, c’est tout sourire que Lisandro revient sur cette belle soirée pour l’OL. L’attaquant argentin prévient : il a bel et bien l’intention de remporter un titre avec Lyon avant de s’envoler sous d’autres cieux.

Lisandro, quel sentiment prédomine après cette large victoire ?

Lisandro Lopez : Je suis très heureux, pas simplement parce que j’ai marqué trois buts mais parce que j’ai pu à nouveau m’exprimer sur une pelouse. Jouer au football, c’est ce que j’aime, c’est ma vie. Pouvoir rechausser les crampons me procure énormément de plaisir.

Trois buts, une passe décisive en jouant dans l’axe. On a le sentiment que c’est dans cette position que vous semblez le plus à l’aise pour faire la différence…

J’aime jouer à tous les postes, dans toutes les positions. Si l’entraîneur me demande de jouer à gauche, il n’y a aucun souci. Je suis au service de l’équipe, du collectif. Maintenant, Bafé (Gomis) remplit parfaitement bien cette mission en jouant en numéro 9. Et à titre personnel, je ne l’ai jamais caché, j’aime bien évoluer dans l’axe. Ce rôle d’attaquant de pointe me convient bien mais encore une fois je reste au service de l’équipe.

Avez-vous déjà réalisé un match aussi complet dans votre carrière ?

J’ai disputé de bons matches, d’autres moins bons mais je tiens avant tout à souligner tout le travail de l’équipe. Chaque joueur a contribué à ce succès. On a été sérieux et appliqué. Nous avons été récompensés de nos efforts.

On a entendu beaucoup de choses sur les circonstances de votre blessure. Qu’en est-il réellement ?

C’est pourtant très simple. Lors de l’entraînement avant le match contre Nancy, j’ai ressenti une élongation aux ischio-jambiers de la cuisse droite. Ce qui m’a empêché d’être opérationnel pour les matches suivants.

Vous avez déclaré vouloir remporter un titre avec l’OL…

Exactement et je vous le redis sans problème : je veux remporter un titre avec ce maillot de l’OL. Je n’ai nullement l’intention de quitter Lyon sans avoir gagner un titre. Ça sera peut-être cette année ou l’année prochaine. Ce qui est certain, c'est que je reste ici pour glaner un titre.

Lire aussi : L'OL atomise Arles-Avignon / Les notes des joueurs

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut