Ligue des Champions : la balade des Lyonnaises

Victorieuses de l’AZ Alkmaar (8-0) au stade de Gerland, les joueuses de l’OL féminin se sont qualifiées pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Elles rencontreront les Russes du FC Rossiyanka en novembre.

L’entraîneur olympien, Patrice Lair, voulait que son équipe se rassure, ne se fasse aucune frayeur“ avant la rencontre. Le coach lyonnais n’a pas du trembler beaucoup. Pour ne pas dire jamais. Car de match, il n’y a pas eu jeudi après-midi sur la pelouse de Gerland. Ses filles, entreprenantes et convaincantes, ont étrillé les Néerlandaises de l’AZ Alkmaar. Rapidement dépassées, les Hollandaises, déjà battues à l’aller à domicile (1-2), n’ont jamais existé face à Lotta Schelin, exceptionnelle, et ses partenaires. Dès la 9ème minute, la Suédoise ouvre la marque, d’un joli tir croisé. L’attaquante de l’OL récidive deux fois, suite à une belle percée d’Amandine Henry (22ème), puis sur un exploit individuel (33ème). A la pause, les joueuses de Patrice Lair mènent déjà 5-0, Wendie Renard et Elodie Thomis ayant, toutes deux, elles aussi apportées leurs pierres à l’édifice.

L'OL retrouvera en huitièmes les Russes du FC Rossiyanka

Sous les yeux de Thierry Braillard, adjoint aux Sports à la Ville de Lyon, Jean-Michel Aulas et Claude Puel, qui a même, fait rare, signé des autographes dans les gradins de Gerland, les Lyonnaises continuent sur la même lancée. Lara Dickenmann (64ème), Shirley Cruz (68ème) et Eugénie Le Sommer (90ème) parachèvent, avec brio, le succès rhodanien. Une addition lourde (8-0) pour les Hollandaises mais pas imméritée tant la différence de niveau entre les deux formations s’est révélée criante. L’OL féminin retrouvera, en huitièmes de finale, les Russes du FC Rossiyanka. Le match aller aura lieu en Russie, les 3 et 4 novembre prochain. Le match retour, une semaine plus tard, à Gerland. Une nouvelle étape dans la course au titre suprême.

Les réactions

Patrice Lair (entraîneur de l'OL féminin) : "On a pris le match par le bon bout. C'est bien, car on a réussi à vite se mettre à l'abri en faisant la différence rapidement. C'est de bonne augure pour la suite. Le seul point noir de la rencontre, c'est la grave blessure de Corinne Franco. On risque de la perdre pendant un moment, c'est une joueuse importante. Un gros coup dur."

Jean-Michel Aulas (président de l'OL) : "Un très bon match des filles de Ligue des Champions. On sent déjà la patte de l'entraîneur. Nos prochaines adversaires sont redoutables (les Russes du FC Rossiyanka, NDLR), c'est l'une des meilleures équipes d'Europe, il faudra qu'on soit au niveau du match de ce soir. Mais j'ai confiance, notre groupe a vraiment de la qualité."

Feuille de match

Au stade de Gerland, l’OL bat l’AZ Alkmaar 8-0 (5-0)

Spectateurs : 2000

Buts : Lyon : Schelin (9ème, 22ème, 33ème), Renard (26ème), Thomis (39ème), Dickenmann (64ème), Cruz (68ème), Le Sommer (90ème)

OL : Bouhaddi – Franco (Kaci 63ème), Georges (c.), Viguier, Renard - Henry, Cruz – Thomis (Le Sommer 57ème), Abily (Nécib 46ème), Dickenmann - Schelin.

à lire également
Bertrand Traoré en pleine action, contre Bordeaux, le 28 janvier 2018 © Nicolas Tucat / AFP
Du Burkina à l’Europe, Bertrand Traoré (22 ans) se plonge dans ses souvenirs pour Lyon Capitale. Une trajectoire rapide pour l’attaquant de l’OL, très imprégné par sa culture africaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut