Grand stade décines
©Tim Douet

Ligue 1 : Lyon se sort du piège nantais et pense à l'Europe

Les hommes de Bruno Genesio ont dû attendre la fin d'une rencontre terne pour faire plier une équipe de Nantes solide et organisée. L'OL s'impose 2-0 dans son antre et voit l'Europe se rapprocher.

Décines est devenu le jardin des Lyonnais, et le Parc OL leur antre. Une vraie arène où les maîtres des lieux ne perdent pas (5 victoires, 1 nul, 19 buts marqués), même lorsqu'ils se trouvent en difficulté, comme hier face à Nantes. Il aura fallu plus de 80 minutes à des Gones englués dans un bloc jaune compact, pour faire exulter les travées de leur Grand Stade.

Victoire au finish

Après une frappe de Ghezzal déviée sur la barre (17e) et une tête de Umtiti au-dessus de la cage dans la foulée, le match s'installe sur un faux rythme. Concentré, organisé, le bloc nantais coupe les lignes de passes et le trident d'attaque Cornet-Lacazette-Ghezzal manque d'animation. Les Canaris misaient peut-être sur cette morosité pour ramener un point en Loire-Atlantique, mais il ne sont pas parvenus à endormir tout à fait le Lyon dans sa cage. Ce dernier a finalement rugi sur le gong.

 

Bien placés dans la course à l'Europe

Il faut une frappe deviée de Rachid Ghezzal à la 83e pour que le jeune entrant Gaëtan Perrin parvienne à libérer ses partenaires d'une tête bien placée. Alexandre Lacazette fait finalement le break en toute fin de match après que Ferri ait obtenu un penalty, transformé par l'avant-centre. Cette victoire permet à l'OL de réléguer son adversaire du jour à cinq points et de rester en bonne position dans la course à l'Europe. 3e avec 49 points les Lyonnais peuvent être dépassés par Nice, qui reçoit cette après-midi le GFC Ajaccio. Devant, seules trois longueurs séparent l'OL de Monaco, dauphin du champion parisien que les hommes du Rocher affronteront ce dimanche soir.

Retrouvez tout l'actualité de l'Olympique lyonnais sur le site Olympique et Lyonnais.
à lire également
Mardi soir, à l'occasion du match OL - Lille en Coupe de la Ligue, les supporters du club rhodanien ont rendu hommage à Paul Bocuse après la perte de sa troisième étoile. 
Faire défiler vers le haut