Le LOU en route vers le Top 14

Grâce à son succès contre Albi (25-12), dimanche après-midi, le LOU se rapproche considérablement du Top 14. Les Lyonnais pourraient être couronnés dans quinze jours au stade de Gerland à l’occasion de la réception d’Oyonnax.

Un match au parfum de finale. Dimanche après-midi, le stade Vuillermet affichait complet pour le match au sommet de la 26ème journée de Pro D2. Lyon face à Albi, le duel du leader lyonnais contre son dauphin albigeois. Sérieux et solides sur les fondamentaux, les Rouge et Noir ont réussi une grosse opération dans leur quête de viser la première place qualificative, synonyme d'accession directe au Top 14. Grâce à sa victoire, Lyon (1er) compte sept points d’avance sur Grenoble (2e), huit sur Albi (3e).

Portés par un public familial et chaleureux, les Rhodaniens démarrent la rencontre tambour battant en ouvrant la marque sur pénalité inscrite par Thomas (3-0, 3e). Trois minutes plus tard, Albi recolle au score sur une pénalité transformée par Manca (3-3, 6e). Lyon pousse et profite de l’indiscipline des Tarnais pour titiller son adversaire du jour. Thomas inscrit à nouveau une pénalité (6-3, 10e). Sur le pré de Vuillermet, le ton se durcit et les esprits s'échauffent. Xavier Sadourny, finalement titularisé au coup d’envoi, se voit obligé d’abandonner les siens. Touché à la cheville contre Narbonne le week-end dernier, le capitaine du LOU n’a pu fouler la pelouse qu’une trentaine de minutes.

Le LOU, sacré à Gerland ?

Sûrement crispés par l’enjeu, Lyonnais et Albigeois ne prennent guère de risque, les défenses prenant le pas sur les attaques. Malgré tout, les joueurs de Raphaël Saint-André et Matthieu Lazerges inscrivent une nouvelle pénalité par Pierre-Yves Montagnat (9-3, 30e). Albi réagit d’emblée par Manca (9-6, 33e). La sirène retentit à Vuillermet. A la mi-temps, le LOU mène 9-6.

Les Lyonnais entament la seconde période avec les mêmes intentions et inscrivent trois pénalités (12-9, 47e), (15-9, 57e), (18-9, 60e). Toutefois, Albi ne rompt pas et refait son retard. Toujours sur pénalité (18-12, 69e). Lyon concrétise sa nette domination en inscrivant un essai. Suite à une percée de Sukanaveita, Romanet hérite d’un bon ballon et n’a plus qu’à l’aplatir dans l’en-but. Un essai lyonnais transformé par Montagnat qui intervient au bon moment, à cinq minutes du terme de la rencontre (25-12, 74e). Grâce à cette belle victoire, le LOU a prouvé qu’il fallait compter sur lui cette saison et pourrait fêter son accession en Top 14, le 17 avril prochain au stade de Gerland face à Oyonnax. Depuis le temps qu'Yvan Patet et ses hommes attendent ce moment.

à lire également
Longtemps timides et maladroits, les Lyonnais se sont d'abord appuyés sur leur mêlée pour faire plier les Parisiens, avant d'exploser leur défense, à 15 contre 14, en fin de match. Avec cinq essais inscrits pour zéro encaissé, le Lou marque le point de bonus offensif, et se replace provisoirement 4e de Top 14, avant la rencontre entre Montpellier et le Racing.
3 commentaires
  1. schouboudou - 3 avril 2011

    ENORME !!!!!!! Les petits Lou ont su gérer la pression et ce sont assuré une victoire très importante qui pourrait les amener à l'accession directe en TOP14. Merci les gars, belle gestion. Vous la mériteriez votre montée directe ! Allez on continue, vous ne lâchez rien !!! Jusqu'au bout !!!

  2. schouboudou - 11 avril 2011

    Au fait, Lyon Capitale, ils ont joués ce weekend et ils ont gagnés. Cela ne doit pas être important dans l'actualité sportive une équipe qui va très probablement monter !?! Vous nous tenez informés rapidement !!!!!!

  3. Yann, de Lyon - 23 avril 2011

    Allez le LOU, encore un dernier coup de rein et c'est le TOP 14!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut