Les coprésidents du Cascol Football, Kamel Aït-Mahiout et Joël Montet © Tim Douet
Les coprésidents du Cascol Football, Kamel Aït-Mahiout et Joël Montet © Tim Douet
Article payant

“Le Cascol et Lyon Duchère ont de quoi faire un grand club”

Kamel Aït-Mahiout, le coprésident du club de football oullinois, ne cache pas son ras-le-bol, évoquant pour la première fois publiquement dans cet entretien une éventuelle fusion avec Lyon Duchère AS.

Lyon Capitale : Le Cascol Football est un club historique de l’agglomération lyonnaise. Peut-on dire qu’il est menacé ? Kamel Aït-Mahiout : Absolument. Le Cascol tient grâce à la bonne volonté de trois, quatre personnes, plus une dizaine d’éducateurs qui sont fidèles à ce club et qui veulent construire avec les présidents. Mais, si on part, les cadres du secteur sportif partiront faire le bonheur d’autres clubs de la région. Le Cascol deviendra alors un club de première division, de bas du tableau… Si cela ne bouge pas, il y aura une démission des deux présidents. On dépense beaucoup d’énergie, on ramène des sponsors… Pour tout vous dire, l’argent que j’ai mis à titre personnel est supérieur à la subvention de la mairie. Vous trouvez ça normal ? Il ne faut pas oublier que dans nos licenciés il y a 30 % d’Oullinois. On pourrait faire plus si notre projet de créer une académie amateur sur Oullins avait vu le jour. Il y a du potentiel, mais on a un souci majeur au niveau des infrastructures [lire ici]. On ne demande pas de l’argent aux collectivités, on demande juste à la maire d’Oullins de trancher pour régler ce problème d’infrastructure qui pénalise le Cascol. Sans cela, je ne vois pas pourquoi je m’investirais davantage. Des clubs qui veulent de nos services, il y en a… Il se murmure que le Cascol pourrait fusionner avec Lyon Duchère AS. Info ou rumeur ?

Il vous reste 62 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut