La France vice-championne du monde de bridge à Lyon

Au terme de 100 heures de compétition, l'équipe de France s'est inclinée de deux petits points ce samedi face aux États-Unis en finale des championnats du monde de bridge, disputés à Lyon.

"Un dénouement cruel pour les Français, équivalent à une défaite aux tirs au but en finale de Coupe du Monde de football". La Fédération française de bridge est fière de ses (vice) champions, arrivés second des championnats du monde disputés à la Cité internationale, pour deux petits points seulement. Score final 278 à 276 en faveur des États-Unis après trois jours d'affrontements particulièrement serrés. Hier soir encore, les deux équipes étaient à égalité.

Cinq médailles et un titre handibridge

Après son titre de championne d'Europe, la sélection française, composée de six joueurs de 28 à 51 ans, ajoute une nouvelle ligne à son palmarès. Les États-Unis triomphent également en catégorie senior. La Chine remporte la compétition féminine. Le Lyonnais Yves Costel s'était imposé le 21 août dans la catégorie handibridge.

La seconde place française marque la fin de 15 jours de championnats à la Cité internationale. Les différentes épreuves ont réuni 4000 compétiteurs de 43 pays différents, dont 700 dans les catégories jeunes. Au total la délégation française remporte cinq médailles. L'or chez les moins de 21 ans et les moins de 26 ans, l'argent dans la compétition masculine et la compétition France Girls et le bronze chez les moins de 26 ans en paires.

à lire également
Tour de France
Le 31 mai prochain, la première étape du Critérium du Dauphiné entre Clermont-Ferrand et Lyon aura des airs de répétition générale avant la 14e étape du Tour de France qui empruntera les mêmes routes le 11 juillet. 
Faire défiler vers le haut