La désillusion pour Delobel et Schoenfelder

Sur ces 5 champions, les danseurs français, pourtant favoris, n'ont fini qu'à la 4ème place. Une contre performance qui s'est décidée dès les deux premières épreuves, la danse imposée, mardi, et la danse originale, jeudi. Sur le programme de danse imposée, la rumba, les Français ont terminé à la 4ème place, tandis que sur la danse originale, le tango, ils n'ont atteint que le 5ème rang. Malgré leur excellente performance dans le programme libre, vendredi, sur la musique de "Bonnie and Clyde", ils n'ont pas pu récupérer leur retard sur le trio de tête. "C'est un peu rageant de finir à 0,24 point de la médaille, mais c'est normal qu'on soit sanctionné pour notre faute d'hier. On avait envie de se racheter après notre tango. On a tout essayé, on s'est bien battu. Il fallait être irréprochable. On ne peut pas en vouloir aux juges" a déclaré Olivier Schoenfelder à l'issue de la compétition.

Classement final :
1. Albena Denkova-Maxim Staviski (BUL), 201,61 points
2. Marie-France Dubreuil-Patrice Lauzon (CAN), 200,46
3. Tanith Belbin-Benjamin Agosto (USA), 195,43
4. Isabelle Delobel-Olivier Schoenfelder (FRA), 195,19
5. Oksana Domnina-Maxim Shabalin (RUS), 193,44

à lire également
Stephen Thompson dans Compulsory Figures © Xavier Veilhan – Diane Arques / Adagp, 2019
Pendant la Fête des lumières, les Lyonnais pourront découvrir sous la verrière des Subsistances (quai Saint-Vincent) la performance sur glace de Stephen Thompson, mise en scène par Xavier Veilhan. Danse, magie et patinage seront au rendez-vous.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut