JO de Rio : le formidable parcours de la Lyonnaise Manon Brunet

La Lyonnaise Manon Brunet a terminé 4e du concours d’escrime ce lundi après une défaite très litigieuse en demi-finale.

Ce lundi, la jeune sabreuse lyonnaise Manon Brunet n'est pas passée loin de s'offrir une première médaille olympique à seulement 20 ans. Après un parcours remarquable où la pensionnaire du club d'Orléans a pratiqué un escrime de très haute volée, s'offrait à la jeune sportive un Everest en demi-finale de cette épreuve de sabre en individuel : la Russe Sofia Velikaya, double championne du monde en individuel et médaille d'argent à Londres. Menant un combat âpre et impressionnant, la jeune Française s'est offert trois touches de matchs.

À 14-12, sur une action où les deux sabreuses se sont touchées mutuellement, l'arbitre choisit de ne donner le point à aucune des deux combattantes alors que la Française semblait clairement mériter le point de la victoire. Une décision litigieuse dont elle ne s'est pas remise, finissant par perdre 15-14.

Un crève-coeur dont elle n'a pas su faire abstraction en finale où elle s'est inclinée 15-10 contre l'Ukrainienne Olga Kharlan. Une très belle performance tout de même pour la jeune sabreuse qui va passer professionnelle cette année. De bon augure aussi pour l'épreuve par équipe qui aura lieu ce samedi 13 août à 14 heures.

à lire également
escalade Azium
Les mondiaux d'escalade ont commencé ce dimanche 11 août à Hachioji au Japon. Parmi les grimpeurs français, trois sont issus de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Faire défiler vers le haut