Incidents Bollène : les Bad Gones suspendus ?

Suite aux incidents de Bollène en mai dernier, Antoine Boutonnet, responsable de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme, aurait demandé une suspension allant de trois mois à un an pour les Bad Gones et le groupe de supporters marseillais des South Winners.

Les Bad Gones et les South Winners pourraient payer au prix fort, leur affrontement, le 18 mai dernier, sur le péage d’autoroute de Bollène. Selon Le Parisien, Antoine Boutonnet, responsable de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme, aurait demandé une suspension de trois mois à un an pour les deux groupes. La Commission nationale consultative de prévention des violences lors des manifestations sportives, décidera de la sanction à appliquer.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut