Heurts OL / OM : pas de Bad Gones interdits de stade mais...

Après les heurts entre des fans de l'OM et l'OL au péage de Bollène, le 18 mai dernier, pour l'heure, selon nos informations, aucun membre des Bad Gones n'a fait l'objet d'une interdiction de stade.

Ce mardi, le quotidien La Provence révélait que onze supporters de l’OM, membres des South Winners, avaient été sanctionnés d’un an d’interdiction de stade (IDS). Et que 27 Bad Gones allaient connaître la même sentence. Contacté par Lyon Capitale, l'Olympique lyonnais par la voix de Xavier Pierrot, chargé des relations avec les supporters à l'OL, nous a confié "ne pas avoir été informé" d'une quelconque décision.

Effectivement, selon nos informations, la procédure judiciaire est toujours en cours. "En l'état, les éléments connus ne permettent pas de se prononcer sur les responsabilités des supporters lyonnais, nous fait savoir la préfecture du Rhône. Dans quelques jours, les premières conclusions des enquêteurs devraient nous parvenir et permettront au préfet délégué de se prononcer sur la délivrance ou non d'interdictions administratives de stade."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut