Euro 2016 : l'Italie craindrait d'être espionnée à Lyon

Le sélectionneur de l'équipe nationale de football italienne préfère rejoindre le stade de Lyon au dernier moment, de peur de voir son schéma tactique éventé.

D'après l'agence belge Belga, citant des médias italiens, Antonio Conte a préféré annuler l'entraînement de son équipe, ce dimanche au Grand Stade de Décines. L'Italie doit y rencontrer la Belgique, demain lundi, pour son premier match du groupe E de l'Euro 2016.

 

Le sélectionneur italien craindrait de voir son schéma tactique, et la liste des onze joueurs titulaires lundi soir, observés et éventés. La Squadra Azzura s'entraînera donc une dernière fois à huis clos dans son camp de base de Montpellier, avant de rejoindre Lyon plus tard dans la journée de dimanche. La Belgique, quant à elle, est déjà sur place et s'entraînera sur la pelouse du Parc OL en fin d'après-midi.

 

à lire également
L'équipe de football de Hauts Lyonnais n'aura pas le droit d'accéder en National 2 à cause "d'une règle sortie de nulle part", selon son président. Interrogé par Lyon Capitale, il ne décolère pas après cette décision prise par la Fédération Française de Football. 
Faire défiler vers le haut