Le milieu de terrain de l’OL Houssem Aouar après avoir marqué un but contre Everton FC, en Europa League, le 2 novembre 2017 © Jeff Pachoud
Houssem Aouar, après son but contre Everton FC, en Europa League, le 2 novembre 2017 © Jeff Pachoud
Article payant

Entretien avec Houssem Aouar, milieu de l’OL

À 19 ans, Houssem Aouar, pur produit du centre de formation de l’Olympique lyonnais, a tout d’un futur grand. Le jeune milieu de terrain, qui vit toujours chez sa mère, veut marquer de son empreinte le club de sa ville. Confessions.

  Lyon Capitale : Avez-vous toujours été féru de ballon rond ? Aviez-vous des joueurs préférés ? Houssem Aouar : J’ai été fan de football très tôt. À l’âge de 4, 5 ans j’ai commencé à taper dans le ballon. Cela a été assez rapide (sourire). À 6 ans, je me suis inscrit dans un club [l’AS Tonkin, NdlR]. Sinon, pour mes joueurs préférés, même si je l’ai vu jouer plus à travers des vidéos, c’était Zidane. Je l’aimais beaucoup. À quel âge, vous êtes-vous dit que vous étiez doué pour le football, que vous pouviez en faire votre métier ?

Il vous reste 93 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Le milieu de terrain de l’OL Tanguy Ndombele – FC Sion/OL, 13 juillet 2018 © Fabrice Coffrini / AFP
Incontestablement, Tanguy Ndombele (21 ans) est la plaque tournante de l’Olympique lyonnais. Si le milieu de terrain excelle balle au pied, il affiche un tout autre visage en dehors du rectangle vert.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut