Georges Képénékian
© Tim Douet

Coupe du monde rugby 2023  : Képénékian représentera Lyon

Le maire de Lyon a été nommé représentant du conseil municipal au sein de l'association "club des sites d'accueil de la coupe du monde de rugby 2023".

Le maire de Lyon a été élu représentant du conseil municipal au sein de l'association "club des sites d'accueil de la coupe du monde de rugby 2023". Ce club réuni des représentants des villes de Lyon, Marseille, Paris, Bordeaux, Lille, Nantes, Nice, Saint-Étienne, Toulouse, Saint-Denis) et est déjà présidé par le maire de Lyon. Pour autant le maire de Lyon semble ne pas se faire trop d’illusions sur le mandat qu'il occupera au moment du mondial de rugby qui aura lieu trois ans après les prochaines municipales de 2020. "2023 est bien loin et il peut se passe beaucoup de choses d'ici là", a-t-il ironisé après sa nomination.

Pour rappel, comme l'écrivait Lyon Capitale en janvier dernier, Georges Képénékian avait envoyé une lettre à la Fédération française de rugby (FFR) où il regrettaient que ces villes soient  : "marginalisées" dans l'organisation proposée par la Fédération française de rugby (FFR).

"J'ai été mandaté pour alerter le Gouvernement sur le nécessaire équilibre à trouver pour la gouvernance de l'événement. À cet égard, l'actuelle mouture d'organisation d'un GIP (groupement d'intérêt public) au sein duquel les villes et métropoles sont marginalisées, ne saurait emporter notre adhésion", avait écrit le maire de Lyon.

à lire également
jeunes football
Si le nombre de footballeurs stagne à 250 000 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes,d'après une étude de l'Insee, les filles sont de plus en plus nombreuses à opter pour le ballon rond. Une pratique qui peut augmenter de nouveau avec la Coupe du monde, qui a lieu en ce moment.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut