Cissokho a une faim de Lyon

Pour sa deuxième saison entre Rhône et Saône, Aly Cissokho nourrit de grandes ambitions. A l’image de ses dirigeants et de son entraîneur, le défenseur international estime que l’OL doit viser prioritairement le titre de champion de France.

S’il devait se donner une note sur dix pour sa première saison à Lyon, Aly Cissokho (22 ans, 31 matches de Ligue 1 en 2009/ 2010) s’attribuerait volontiers un 7. A Lyon Capitale, on lui aurait plutôt accordé un 6. Mais le natif de Gueugnon a le mérite d’être franc et a pleinement conscience qu’il a encore une grosse marge de progression. “Je dois apporter davantage lorsque je monte dans mon couloir et faire davantage de passes décisives", dit-il. Le natif de Blois indique s’être bien préparé à l’orée de la saison 2010-2011. “J’ai fait un long travail physique pendant la préparation en prenant soins de mes adducteurs. Je me sens bien et je n’ai plus de douleurs. Je suis prêt à démarrer cette nouvelle saison", explique-t-il. Quasiment assuré d’une place de titulaire au poste de défenseur gauche, Aly Cissokho estime toutefois qu’à Lyon, la concurrence est parfaitement saine. “Dans un tel club, personne ne peut prétendre à une place de titulaire. Il faut prouver chaque jour à l’entraînement que tu mérites de jouer", avance-t-il.

"Le ballon circule mieux, on se trouve davantage"

Sous contrat jusqu’en juin 2014 avec l’OL, l’ancien joueur de Porto a le sentiment que le collectif lyonnais a nettement progressé. "On a un groupe de qualité, avec des joueurs assez techniques. On a gagné en maturité. Le ballon circule mieux, on se trouve davantage. Le coach met l’accent sur la technique, sur la recherche d’intervalles, sur le jeu en profondeur. Maintenant, on doit progresser dans le domaine du réalisme, comme on l’a vu lors de l’Emirates Cup”. Un discours forcément plaisant à entendre tant depuis deux saisons, le jeu de Lyon n’a guère été séduisant. Atteignant pour la première de son histoire les demi-finales de la Ligue des Champions et terminant à la seconde place de Ligue 1 lors de l’exercice 2009 / 2010, le club de Jean-Michel Aulas doit absolument remporter un trophée. Aly Cissokho : “Même si la seconde place c'est bien, c'est le titre qu'on doit aller chercher. D'autant que l’OL fait partie des favoris. On dispute quatre compétitions. On doit au moins ramener un trophée", prévient-il.

Lire sur le même sujet  : Lyon, objectif titre

à lire également
Une semaine après l'altercation entre Bruno Genesio et un supporter dans le quartier de Confluence, le journal L'Equipe a publié, ce samedi, une enquête sur les dessous de cette soirée. Pas vraiment du goût du président de l'Olympique lyonnais, qui n'a pas hésité à aller au contact avec les supporters critiques sur Twitter, de manière parfois très véhémente. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut