LOU-Racing 92
©Grégor Clauss

Rugby : le LOU s’offre le champion pour sa première en Top 14 à Gerland

Le LOU s’est imposé ce samedi au Matmut Stadium de Gerland face au Racing 92, 37 à 25, pour son premier match de Top 14 dans sa nouvelle enceinte. Un succès retentissant qui s’est dessiné en seconde mi-temps.

LOU-Racing 92

©Grégor Clauss
LOU-Racing 92

C’était pourtant mal parti. Après l'essai du Francilien Teddy Thomas dès la 4e minute, les rouge et noir sont rapidement menés 7-0. Mais il en fallait plus pour impressionner les joueurs de Pierre Mignoni, qui sont rapidement revenus dans la partie avec l'essai de Carl Fearns et la transformation de Frédéric Michalak à la 10e minute. S'ensuivent un petit jeu de pénalités, qui permet aux racingmen de repartir aux vestiaires avec un léger avantage, 19 à 13. Une première mi-temps musclée qui a vu le Racing 92 perdre deux joueurs sur blessure, dont le champion du monde néo-zélandais Dan Carter.

En seconde mi-temps, les Lyonnais sont à nouveau cueillis à froid et voient les Franciliens creuser leur écart (22-13). Mais galvanisé par leur nouvel enceinte, le LOU pousse et se voit récompensé par Carl Fearns qui s'offre un doublé. Michalak transforme et les rouge et noir passent devant pour la première fois. Ils ne quitteront pas les commandes du match, grâce à deux essais spectaculaires de Toby Arnold. En gagnant 37 à 25, le LOU s'offre même le point du bonus offensif, devant 15 269 spectateurs.

"Certainement la plus belle victoire de la saison"

"La plus belle victoire de la saison" pour le coach Pierre Mignoni, "fatigué mais heureux". Cette victoire permet au LOU

Frédéric Michalak © Grégor Clauss

© Grégor Clauss
Frédéric Michalak.

de creuser son écart sur Grenoble, premier relégable, avec un match en moins. Avec 33 points, les coéquipiers de Frédéric Michalak reviennent même sur le Stade Français, onzième du classement à seulement un point. Le Racing 92 "continue son chemin de croix", selon son entraîneur Laurent Labit, et demeurent dixième avec 36 petits points.

Place au repos pour les Lyonnais. Ils retrouveront les terrains le week-end du 18 février, en se déplaçant à Toulon, qui vient de s'incliner face au leader La Rochelle. Il faudra donc réitérer l'exploit face au champion de France 2014 et actuel 5e de Top 14.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut