La nuit marathon de Caroline Garcia à l’US Open

La Lyonnaise de 22 ans a joué deux matchs en quelques heures ce samedi dans l’enceinte de Flushing Meadows, à New York. Logiquement battue par Agnieszka Radwanska en simple, elle a ensuite rejoint sa coéquipière de double Kristina Mladenovic, avec qui elle a triomphé de la paire américano-britannique composée de Shelby Rogers et Naomi Broady.

Deux salles, deux ambiances. Sévèrement battue par la 4e joueuse mondiale, Agnieszka Radwanska, en simple, ce samedi à Flushing Meadows, Caroline Garcia a su se remobiliser au moment de rejoindre sa coéquipière de double Kristina Mladenovic.

Ensemble, les deux Françaises se sont qualifiées pour le 3e tour du tournoi double dames de l'US Open. Une bonne nouvelle après des JO ratés et un mois d'août marqué par de vives tensions avec leur fédération.

“Pas à la hauteur”

Caroline Garcia est tombée sur un os. Alors que l'on savait l'obstacle Radwanska difficile à franchir, la Française s'est une nouvelle fois inclinée face à la Polonaise. Une quatrième défaite en cinq confrontations entre les deux joueuses, sur le même score que lors de leur dernière rencontre, au second tour du tournoi de Roland-Garros, en mai dernier, (6-2, 6-3). Cette fois, Caroline Garcia a tenu le rythme pendant quatre jeux dans le premier set. Mais, trop inconstante, la Lyonnaise n'a pas su maintenir son tennis à son meilleur niveau.

À la peine au service, elle s'est heurtée aux retours foudroyants de son adversaire, concédant dix balles de break. "Je n’étais pas dans le bon timing, je n’étais pas bien placée, j’ai encaissé je ne sais pas combien de jeux d’affilée. C’est décevant, confiait la Lyonnaise au journal L'Équipe après la rencontre. Je n’ai pas fait un match à la hauteur." La dernière Française en lice à Flushing Meadows chute donc au pied des huitièmes de finale. Une étape qu'elle n'a encore jamais franchie dans un tournoi du Grand Chelem.

Le double pour se rattraper et oublier Rio

Pas le temps de gamberger cependant pour Caroline Garcia. Deux heures plus tard, la 33e joueuse mondiale était de retour sur les courts, au côté de Kristina Mladenovic cette fois. En délicatesse avec leur fédération depuis les JO de Rio, les deux joueuses se sont facilement qualifiées pour le troisième tour du tournoi américain. Convaincantes et efficaces, elles ont disposé en deux sets et 1h11 de jeu de la paire composée de l'Américaine Shelby Rogers et de la Britannique Naomi Broady. Broady qui avait elle-même été éliminée par Radwanska au 2e tour du tournoi en simple dames... La boucle est bouclée.

Les tricolores, têtes de série numéro 1 du tournoi double dames, rencontreront ensuite la paire japonaise composée de Miyu Kato et Eri Hozumi. Les deux joueuses, qui gravitent autour de la 200e place mondiale, sont a priori largement à la portée des Françaises. Une bonne occasion pour ces dernières de se hisser en quart de finale, avant, pourquoi pas, de voir plus loin et de faire oublier la désillusion de Rio et leur suspension à titre conservatoire par la Fédération française de tennis.

À lire aussi : Critiqué par Garcia et Mladenovic, Di Pasquale se défend
à lire également
Faire défiler vers le haut