L’OL retrouve des couleurs

Victorieux de Lille (3-1), les Lyonnais ont remporté un succès important en clôture de la 9ème journée de Ligue 1. Grâce à un doublé de Lisandro et à un but de Gourcuff, les Gones sont venus à bout de redoutables Lillois, dangereux toute la rencontre. Mais L’OL a retrouvé son cœur et son efficacité. Les Olympiens remontent à la 14ème place du classement.

Le fait du match

Une deuxième victoire d’affilée

Oh, tout ne fut pas parfait. L’OL a souffert, énormément parfois, comme souvent contre le LOSC. Mais Lyon a gagné, en inscrivant trois buts. Et l’OL a retrouvé une équipe. Pour une formation convalescente, c’est déjà très bien pour ne pas dire encourageant. Car au-delà du résultat, les prestations individuelles de certains joueurs tendent clairement vers l’optimisme. Lisandro semble de retour, Gourcuff monte doucement mais sûrement en régime, Réveillère a les jambes de sa vie, Lloris est monstrueux et le revenant Cris apporte toute son expérience. A Lyon, tout le monde se satisfera de ce match. Et tous auront raison.

Un homme du match

Lisandro Lopez

L’Argentin l’avait annoncé vendredi en conférence de presse : "Je suis à 100 %". L’attaquant vedette de l’OL s’exprime rarement. Il n’est pas du genre à plaisanter. Dès la 3ème minute, il arrache un ballon des pieds de l’arrière gauche lillois Emerson et déclenche un missile du gauche des vingt mètres. Mickaël Landreau, surpris par la spontanéité du Lyonnais, ne réagit pas. Lisandro Lopez a déjà frappé. Son équipe, en manque cruel de confiance, n’en demandait pas tant. Auteur d’un doublé sur penalty en début de seconde période, il sort sous l’ovation de Gerland. L’OL lui doit, une nouvelle fois, une fière chandelle.

Le Coup de Cœur de Lyon Cap’

Hugo Lloris

Monstrueux ! L’homme volant a repoussé un à un les multiples assauts nordistes. Très sollicité, le portier international a encore sauvé l’OL à de nombreuses reprises. Sa régularité dans ses prestations chaque week-end en font assurément l’un des meilleurs gardiens de la planète. Souvent, une équipe avec un grand gardien et un bon attaquant n’est jamais loin du succès. Confirmation dimanche soir face à Lille. Quant à Hugo Lloris, ce joueur n’a pas de prix.

Le Coup de Gueule de Lyon Cap’

Le collectif lyonnais

Individuellement, les Lyonnais sont en nets progrès. Incontestablement. La redoutable préparation physique d’avant-saison se ressent, enfin. Collectivement, le constat est bien moins enthousiasmant. Les Rhodaniens ont concédé bien trop d’occasions, dominés la majeure partie du temps dans l'entrejeu par les Dogues. Le manque de maîtrise collective, criant à Gerland face à Lille, ne pourra pas éternellement être comblé par des exploits individuels ou un réalisme retrouvé. L’hypothétique remontée de l’OL au sommet de la Ligue 1 passe par là.

La feuille de match

Au stade de Gerland, Lyon bat Lille 3-1 (2-0)

Arbitre : Freddy Fautrel

Spectateurs : 35 000

Buts  : Lyon : Lisandro Lopez (3 ème, 56 ème), Gourcuff (41 ème) / Lille : Sow (52 ème)

Avertissements : Lyon : Pied (62 ème) / Lille : Rami (5 ème), Chedjou (58 ème)

Exclusion : Lyon : Pied (70 ème)

OL  : Lloris - Réveillère, Cris (cap), Diakhaté, Cissokho - Gourcuff (Pjanic, 79ème), Toulalan (Gonalons, 38), Källström - Bastos, Pied, Lisandro ( Gomis 64ème).

Lille  : Landreau - Debuchy, Rami, Rozehnal (Balmont, 46ème), Emerson - Cabaye, Mavuba (cap) (Obraniak, 73ème), Chedjou - Gervinho, Frau (Hazard, 46ème), Sow.

à lire également
Bertrand Traoré en pleine action, contre Bordeaux, le 28 janvier 2018 © Nicolas Tucat / AFP
Du Burkina à l’Europe, Bertrand Traoré (22 ans) se plonge dans ses souvenirs pour Lyon Capitale. Une trajectoire rapide pour l’attaquant de l’OL, très imprégné par sa culture africaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut