L’OL récolte 47 millions d’euros en droits TV

Le club lyonnais est le 2e club le mieux doté de France, juste devant l’Olympique de Marseille, mais loin derrière l’intouchable PSG et sa galaxie d’étoiles.

L'OL séduit toujours les diffuseurs. En dépit de sa 4e place en Ligue 1 cette saison, le club de Jean-Michel Aulas est le 2e le mieux rémunéré en droits télévisuels, manne qui contribue largement au financement des clubs. Selon la répartition actée vendredi, l'Olympique lyonnais va toucher 47,224 millions d'euros. C'est légèrement plus que l'Olympique de Marseille, 5e de Ligue mais 3e en droits télé avec 47,048 millions. Quant au Paris-Saint-Germain, 2e de Ligue 1, et sa flopée de stars internationales, il remporte dix millions de plus que l'OL (57,855 millions d'euros).

Lyon devant Monaco et Nice

Malgré un jeu flamboyant et la victoire en Ligue 1, l'AS Monaco n'est que le 4e club le mieux doté en droits télé, avec un peu moins de 42 millions (41,938 millions). L'écart est encore plus important pour Nice, 3e du championnat mais 7e au classement des droits télé (33,982 millions). Ces écarts s'expliquent par les critères pris en compte pour la répartition. Outre la part fixe, la licence club et le classement final sur la saison, sont pris en compte le classement et la notoriété sur les cinq dernières années. Or, il y a cinq ans, Monaco jouait en Ligue 2.

La revalorisation des droits télévisuels actée en fin de saison dernière a permis d'augmenter les dotations des clubs. L'OL remporte ainsi six millions de plus cette saison que pour sa 2e place il y a deux ans. Une revalorisation qui bénéficie aussi aux petits clubs. Cette année, pour la première fois, un reliquat de 8,5 millions d'euros a été réparti entre les équipes non européennes. Sans oublier l'aide à la relégation pour les trois clubs rétrogradés au niveau inférieur.

En Angleterre, l’OL toucherait 3,5 fois plus

Ces sommes, bien qu'astronomiques, sont encore très éloignées des autres championnats européens. En Angleterre, par exemple, la popularité du championnat de Premier League hors de ses frontières fait monter les enchères pour les diffuseurs. Et les dotations pour les clubs. Le club londonien de Chelsea, vainqueur cette saison, vient ainsi de remporter 150 millions de livres sterling, soit plus de 172 millions d'euros. Même le PSG n'ose rêver d'une telle somme.

À titre de comparaison, le 4e du championnat, Liverpool, a touché 166 millions d'euros, soit 3,5 fois plus que l'Olympique lyonnais. De quoi fragiliser les clubs français dans la concurrence sur le marché des transferts cet été.

Retrouvez l'ensemble des dotations en droits télé pour les clubs de Ligue 1 sur notre site Olympique et Lyonnais !
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut