Gerland accueille les championnats de France de tir à l’arc

La première manche des championnats de France de tir à l’arc, qui en compte trois, a lieu le week-end du 30 mai au parc de Gerland. 200 inscrits vont concourir dans les deux catégories de l’élite française, par club et par équipe, chez les filles et les garçons.

Une équipe du 8e arrondissement de Lyon composée de quatre filles va notamment tenter de s’imposer devant son public, malgré la présence de Compiègne, championnes de France en titre.

Outre la finale qui se déroulera à Montpellier et qui définira le classement final de la saison, les archers ont les JO en ligne de mire. Les quotas de participants pour les jeux de Rio en 2016 se jouent d’ailleurs en ce moment mêmes à Antalya. La ville Turque accueille l’une des manches du championnat du monde, où les équipes garçons vont tenter de réaliser un podium, comme lors des trois dernières éditions. Si les bleus ont de bons espoirs d’emmener deux équipes au Brésil, ils sont encore loin du niveau des Coréens, qui ont raflé plus du tiers des médailles olympiques depuis 1972.

Le tir à l’arc se porte pourtant bien en France. Selon Xavier Veray, membre de la commission sportive Tir sur cible de la fédération française (FFTA), "le nombre de licencié est d’environ 75 000 dans le pays. Nous progressons régulièrement après chaque Jeux olympiques et arrivons à maintenir les licenciés grâce à un grand nombre de clubs". L’élite française, qui réunit des licenciés en équipe ou en individuels de 17 à 50 ans, reste essentiellement amateur.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut