Illustration pâte Slime dangereuse

Nouvelle alerte contre les dangers de la pâte Slime

Cette pâte à malaxer élastique et gluante est très prisée des enfants et des adolescents. A l’approche de Noël, les autorités dénoncent à nouveau la toxicité du produit qui pourrait provoquer de graves lésions.

Dans un communiqué commun, la Direction générale de la santé, la Direction de la concurrence (DGCCRF) et l’Agence de sécurité sanitaire (Anses) appellent à la vigilance  concernant "la manipulation répétée et prolongée" de la pâte Slime. Suite au contrôle de 44 produits prélevés en 2018, 14 ont été retirés du marché en raison d’une teneur en bore supérieure à la limite autorisée. L’acide borique est une substance toxique pour la fertilité et le développement de l’embryon. Une première alerte sur les risques de lésions cutanées avait été lancée en mai dernier. En septembre, c’était au tour de l’UFC-Que Choisir de déconseiller aux parents l’achat du Slime suite à un test de 13 produits en kit ou tout prêts faisant apparaître des contaminants.

87 cas signalés entre janvier et mai 2018

Dans un rapport publié ce vendredi, l’Anses souligne que le nombre de cas signalés aux centres antipoison est de 87 pour la période du 1er janvier au 15 mai 2018 contre 91 cas au total pour l’année 2017. Différents symptômes ont été observés suite à la manipulation de la pâte : atteintes de la peau et des ongles, eczéma, brûlures, rougeurs et démangeaisons. "La manipulation de ces produits, de manière répétée et prolongée peut être à l’origine de dermatites de contact sévères car ces produits peuvent contenir des conservateurs allergisants ou irritants", prévient l'Anses.

Les dangers du Slime fait maison

Les autorités sanitaires alertent tout particulièrement sur les préparations maison de cette pâte. Faire la pâte Slime soi-même expose les utilisateurs à un contact direct avec des produits détournés de leur usage tels que des lessives, des produits détergents, des colles ou même des solutions de lavage pour yeux ou lentilles pouvant contenir de l’acide borique. La pâte peut être commercialisée soit sous forme de coffret d’ingrédients à mélanger, soit prête à l’emploi. Elle peut également être fabriquée entièrement à la maison à l’aide de tutoriels publiés sur Internet.

Il est donc préférable de se diriger vers les coffrets prêts à l’emploi, pour "éviter l’utilisation détournée de produits chimiques", conseille l’Anses. Les autorités sanitaires invitent toutefois "les parents et l’entourage des utilisateurs à veiller au respect des précautions d’emploi qui accompagnent les jouets". Une recommandation nécessaire à 10 jours de Noël.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut