Lyon fait son cinéma

40 sites sur le grand Lyon, 70 000 spectateurs payants, 90 % de remplissage : en seulement deux ans, le festival Lumière, dirigé par Thierry Fremaux, par ailleurs délégué général du Festival de Cannes, est devenu, avec la Biennale d'Art contemporain et les Nuits de Fourvière, un must de la cité rhodanienne.
La troisième édition, consacrée à l'histoire du cinéma, ouvrira ses portes le 3 octobre, avec en avant-première The Artist, mais surtout 80 longs-métrages et quelques pépites.

Le Point

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut