Coupet : "A Lyon, il ne se passait plus rien"

Dans les colonnes de France Football, Grégory Coupet affirme qu'une lassitude s'était déjà installée lorsqu'il a quitté Lyon en 2008. Aujourd'hui, "il manque le noyau dur" à l'OL, dénonce le gardien parisien. "Il manque le noyau dur. Il manque ce coeur, diagnostique Coupet. Le départ de “Juni” et de Govou a fait beaucoup de mal." Malgré l'étiquette de fêtard qui lui colle à la peau, "Gov, c’est un mec fabuleux". "Je préfère un mec comme lui qui, à l’occase, allait prendre une bonne tôle et qui ne ratait jamais un entraînement plutôt que d’autres qui font semblant. Il était toujours présent, il donnait toujours tout. A la rigueur, j’avais envie de lui dire : “Vas-y, bois des canons.” D’ailleurs, j’étais parfois avec lui. (Il se marre.) Avec lui, tu vas au feu tous les jours, sans aucun problème." Seul rescapé de la grande époque, Cris n'est aujourd'hui plus indiscutable. La fin d’une époque ? "Mais le problème à Lyon aujourd’hui, ce n’est pas que Cris ait changé. C’est toujours le même leader qu’avant. Mais il est seul. Le pire, c’est qu’il se retrouve, lui, écarté. C’est fou..

Eurosport

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut