Photo par JEFF PACHOUD / AFP)

Législatives à Lyon : les enjeux dans la 1ere circonscription du Rhône, tout ce qu'il faut savoir

Lyon Capitale vous présente les enjeux des élections législatives dans chaque circonscription de Lyon et du Rhône. Décryptage dans la 1ère circonscription à Lyon.

Les élections législatives ?

Ces élections, prévues le dimanche 12 juin 2022 (1er tour) et le dimanche 19 juin (2e tour), permettent l'élection des 577 députés à l'Assemblée nationale. Elles sont capitales. Les députés votent notamment toutes les lois. La répartition des sièges de députés s'effectue par tranches de population, aussi appelées des circonscriptions (environ 100 000 - 125 000 habitants par circonscription).

Dans le Rhône, il y a 14 circonscriptions. Le Rhône envoie donc 14 députés à l'Assemblée nationale. Un seul député est élu par circonscription, celui qui arrive en tête au 2e tour.

La 1ère circonscription du Rhône

C'est l'une des 4 circonscriptions lyonnaises.

Elle regroupe une partie du 8e arrondissement de Lyon, du 7e, du 2e, du 5e et du 9e arrondissement de Lyon.

Le territoire concerné représente environ 124 000 habitants.

1ere circonscription de Lyon.

Le député sortant

Thomas Rudigoz @Assemblée nationale.

Thomas Rudigoz (LREM) 

En 2017, le député En Marche avait battu le candidat France Insoumise Eliott Aubin au second tour avec près de 64 % des suffrages exprimés (64,47 % pour Rudigoz et 35,53 % pour Aubin). En juin prochain, l'ancien maire du 5e arrondissement de Lyon briguera un second mandat sur cette même circonscription.

 

 

 

Les forces en présence en 2022 (en attente des alliances)

Thomas Rudigoz (Ensemble), Aurélie Gries (Nupes), Anne Prost (LR), Voliaria Gagarine (RN), Sixtine Bonfils (Reconquête), Grégory Dayme (RDG), Celina Vuarin-Appa Plaza (DVD), Fanny Colombier (DIV), Patrick Charron (ECO), Jim Bugni (LO)

 

Les résultats des deux tours de la présidentielle 2022 dans la 1e circonscription

  1.  Mélenchon : 31,5 %
  2. Macron : 30,9%
  3. Le Pen : 10,8 %
  4. Jadot : 7,1 %
  5. Zemmour : 7,1 %
  6. Pécresse : 4,9 %

Au second tour, c'est Emmanuel Macron qui s'est largement imposé face à Marine Le Pen avec 77,2 % des suffrages exprimés.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à jeter un oeil à notre carte interactive en bas de l'article.

L'enjeu

Comme en 2017, le second tour pourrait opposer le candidat de la majorité présidentielle à celui des Insoumis. Le rapport de force a, en revanche, évolué en cinq ans. Si l’addition des voix de la gauche au premier tour de la présidentielle se confirme, alors Aurélie Gries sera aux portes de l’Assemblée nationale. Thomas Rudigoz, député sortant, mise sur son ancrage local dans une circonscription qu’il a “travaillée” pendant cinq ans. Il est aussi débarrassé d’une candidature dissidente qu’avait longtemps agitée Gérard Collomb qui n’a jamais digéré l’émancipation de son ancien protégé.

Le grand débat de Lyon Capitale dans la 1re circonscription

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut