Wauquiez et Collomb bientôt en audience au Vatican

Selon le quotidien Le Progrès, Gérard Collomb et Laurent Wauquiez ont répondu de manière favorable à une proposition du cardinal Barbarin : organiser un pèlerinage à Rome d’élus et d’évêques de Rhône-Alpes pour y rencontrer le pape François.

Près de 260 élus de la région auraient reçu une invitation pour participer à une audience d'une heure avec le pape François, au Vatican, le 30 novembre prochain. L'idée vient du cardinal Barbarin, qui a souhaité demander une audience pontificale avec les élus pour fêter le "jubilé de la miséricorde". Le primat des Gaules connaît bien le pape François, puisqu'ils ont travaillé ensemble dans les années 2000 pour le département du Vatican chargé du déroulement des messes.

Une fois que le pape a accepté cette demande, le diocèse de Lyon a organisé les invitations. Selon Le Progrès, Gérard Collomb vient d'accepter de participer à ce voyage, tout comme le président du conseil régional, Laurent Wauquiez. Le président du conseil départemental rhodanien, Christophe Guilloteau, ira aussi rencontrer le pape. Une rencontre qui, selon le diocèse, pourrait "aider les élus à trouver des réponses à propos des décisions qu'ils doivent prendre" de par leurs fonctions.

4 commentaires
  1. Jean Jaurès - 29 octobre 2016

    Certains élus ont une piètre idée de la République pour qu'ils aillent chercher de l'inspiration au Vatican! Et ils alimentent dans le même temps un communautarisme mortifère qu'ils dénoncent par ailleurs! Il y a une drôle de bouillie dans leur tête! Pas de souci pour qu'ils y aillent à titre privé mais en tant que représentant des citoyens, de tous les citoyens (sauf si...), c'est une sacrée régression!

  2. nico-yzfr6 - 29 octobre 2016

    Simplement scandaleux ! Elle est où la séparation de l'Eglise et de l'Etat ? Autant Wauquiez, il me surprend pas, ce cul bénit autant Colomb me déçoit profondément !

  3. kaoetic - 29 octobre 2016

    Cette initiative relève de la haute trahison parce qu'elle bafoue la constitution de la Republique et cautionne une ingérence tres grave dans notre vie politique!On demande a l'islam de ne pas interferer avec le politique et voila que nos élus reintroduisent la religion catholique dans notre destin commun. Acte de soumission, un pas de plus vers la guerre civile religieuse dans notre pays.L'histoire condamnera une telle initiative!Rappelons a ces representants de la Republique le devise D'Ernest Lavisse: ' être laique c'est refuser aux religions qui passent le droit de gouverner l'humanité qui dure!'...

  4. JPaul - 30 octobre 2016

    Après Soeur Emmanuelle ..... !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut