Voiture électrique : Perben présente son projet

Plus petite qu'une Smart, du moins de l'extérieur, deux places assises, un coffre suffisant pour y transporter des courses. Autonomie entre 100 et 200km, selon la charge et la difficulté de la route. Vitesse : jusqu'à 120km/h affichés au compteur pour 45km/h de vitesse de croisère réelle Bref, de quoi couvrir la plupart des trajets en ville. Le service serait disponible sur abonnement. On chercherait les véhicules libres les plus proches par internet. Ouverture des porte grâce à une carte magnétique. Après usage, on le stationne gratuitement dans toute la zone couverte par le service. On reçoit chaque mois une facture correspondant à l'utilisation. Tarif ? On ne sait pas encore. S'il est élu, Perben prévoit un démarrage dès le début du prochain mandat avec une montée en charge progressive allant jusqu'à plusieurs centaines d'unités réparties sur toute l'aire urbaine. Financement du projet : peut-être partenariat public-privé, ou bien une concession de service public, ou un partenariat de type "Velo'V ". Ce système est inspiré de celui qui existe depuis juillet 2007 à Antibes. Cinq petites voiturettes du même type sont en libre-service. Grâce à des subventions notamment de la région PACA, le service coûte 9,5 euros d'abonnement mensuel et 1,5 euros de prise en charge par course.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut