Gérard Collomb
©DR

Quand Collomb fait la leçon à Govou

Gérard Collomb, au micro de Public Sénat, a jugé que Sidney Govou, cité dans l’affaire de mœurs qui agite l’équipe de France de football, avait « trop de faiblesses humaines ». Le sénateur-maire a ajouté : « Je crois qu’à partir du moment où les footballeurs sont un exemple pour beaucoup de Français, ils doivent avoir une conduite irréprochable. On ne peut pas dire à des jeunes “il faut que vous soyez dans la norme, dans la loi”, quand des gens qui sont emblématiques ne sont pas eux-mêmes dans la norme ».

Rappelons que lors de la présumée relation sexuelle, qui aurait eu lieu en mars 2010 entre le joueur de l’OL et la jeune prostituée Zahia D. , cette dernière était majeure. Sidney Govou était donc « dans la loi ». Et c’est bien Gérard Collomb qui du coup est allé un peu vite en besogne. Quant à être « dans la norme », l’emblématique maire de Lyon devrait demander une définition juridique de cette notion à Thierry Braillard, son adjoint aux Sports, par ailleurs avocat… de Sidney Govou.

Pour voir la vidéo cliquer ici

à lire également
39 commentaires
  1. Yvan, de Lyon - 22 avril 2010

    Comme 'SAB' je crois que le maire de Lyon à manqué une occasion de se taire ou tourner sept fois sa langue dans sa bouche...A force de chercher dans les poubelles (Philippe Meunier) ou de jouer le père la morale (Sidney Gouvou), faudra pas qu'il s'étonne que des gens autorisés délient leurs langues...L'éclabousseur deviendra l'éclaboussé...Adieu destin national...

  2. Webmaster - 22 avril 2010

    Les commentaires supprimés sont ceux qui ne respectent pas la loi (incitation à la haine raciale, insultes, diffamation) ou qui ressemblent à des règlements de comptes personnels. Merci de nous lire. http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/Autre-contenu/Contact/Mentions-legales

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut