Yves Blein
©Tim Douet

Présidentielle : le député PS Yves Blein soutient Emmanuel Macron

Après s'être abstenu de tout soutien officiel, Yves Blein, le député PS de la 14e circonscription du Rhône a annoncé ce vendredi son soutien à Emmanuel Macron.

Dans une lettre adressée à Claudie Feschet, une militante socialiste de Feyzin, Yves Blein a annoncé son choix de soutenir Emmanuel Macron lors du 1er tour de la présidentielle. Selon lui le programme du candidat En marche "conserve beaucoup de mesures engagées par François Hollande et ses gouvernements, qu’il amplifie pour plusieurs d’entre elles (au plan économique et social notamment)". Il a aussi salué "une vraie vision de l’Europe, protectrice, vecteur de développement et de dialogue international". Un programme qui pourra poursuivre le travail engagé par François Hollande selon le député : "La plupart d’entre nous considèrent que c’est celui des candidats qui offrira à la France les plus grandes chances de poursuivre demain le redressement engagé par François Hollande."

Vote utile et critique de la "loyauté" de Benoît Hamon

Mais au-delà du programme, Yves Blein souhaite voter pour Emmanuel Macron pour contrer le Front national : "Ce dont nous sommes certains, c’est que nous ne voulons pas nous retrouver à devoir choisir, le 7 mai prochain, entre François Fillon et Marine Le Pen. Tu m’as souvent dit, ma chère Claudie, combien il t’avait coûté de voter pour Chirac en 2002 !"

Cette annonce constitue une nouveauté puisque le député de la 14e circonscription du Rhône n'avait pas fait de choix jusqu'ici, mis à part l’annonce qu'il ne soutiendrait pas Benoit Hamon. Un temps d'abstention révolu puisque ce dernier a visiblement décidé de changer de braquet et d'attaquer le candidat socialiste pour son manque de fidélité durant le quinquennat de François Hollande : "Nous nous sommes longuement demandés s’il était déloyal de ne pas soutenir le candidat issu de la Belle Alliance Populaire. Mais en matière de loyauté, nous avons aussi convenu que Benoît Hamon avait failli pendant des années vis-à-vis des électeurs qui l’avaient élu député en 2012. François Hollande avait besoin d’une majorité et du soutien de l’ensemble des députés socialistes. Cette majorité, Benoît Hamon l’a constamment affaiblie par ses manquements".

Arrêter le projet du TGV Lyon/Turin : une "proposition stupide" pour Yves Blein

Il a aussi mis en avant des "désaccords de fond" pour expliquer son choix de ne pas soutenir Benoît Hamon. Parmi eux, la volonté du candidat du PS d'arrêter les projets du TGV Lyon/Turin et de Notre-Dame-des-Landes. "Des propositions stupides", selon Yves Blein. "Non, décidément, ce programme n’est pas celui des socialistes", a-t-il ajouté avant de conclure : "Alors oui, je voterai dès le 23 avril pour Emmanuel Macron". Un texte que le député a assorti d'une vidéo publiée sur la page Facebook.

à lire également
Emmanuel Macron, à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
L'été a été rude pour Emmanuel Macron. À la rentrée, seuls 31% des Français approuvent l'action du président de la République selon le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. 
1 commentaire
  1. siredl - 16 avril 2017

    Prise de position très tardive , en fonction des sondages surtout, opportuniste certainement... Cela pourrait bien faire réfléchir à l'avenir les électeurs 'socialistes', les vrais de Jaurès ... Et renvoyer le député avec Bruno Le Roux chez Léo ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut